ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    

  Linkin Park,Simple Plan et Hoobastank







Mon scénario

 
 
 
Pour ceu ki le savent po, je veux devenir scénariste plus tard alors je vs présente une de mes histoire et la meilleure ca sapelle "Vivre en RockStar". C une histoire réelle avec bcp démosion et damour ds le font komme la vie de tout les jours. je vs présente en 1er mes personnages: 
 
David est mon personnage principal. C le guitariste et chanteur du groupe. Le groupe fait du punk rock. Le style vestimentaire de david et oui vs laver deviner (lol) il est punk.(si jme fit au debut de lhistoire) Son pere la abandonné a sa naissance (mai il sai po trop pk) et depuis, sa mere le traite comme un esclave et en plus, il le mérite po (pauvre tit lol) il a 14-15 ans. Il est enfant unique. 
 
Lilly, c lamie denfance de david depuis la maternel. Elle est la bassiste du groupe, elle la commencer a laprendre a 10 ans. Comme David, elle ses fait teindre les cheveux en noir. Elle a une soeur jumelle et un grand frere. Elle sort avec le drummer du groupe,Thomas(Tom). Comme david, elle est originaire de la ville de Québec. 
 
Thomas ou Tom (c son surnom), est ami avec david depuis la 5e année. C le drummer du groupe. c un gars assez simple comme tout les gars de son age a fin compte. Il na kune grande soeur. Il sort ac Lilly (et vs le saver si vs aver lu le personnage de lilly lol) depuis 1 mois environ. Il est originaire de Sherbrooke (une ville du québec) mai il a déménagé a Quebec city kan il avait 10 ans. 
 
Charlotte, ca c la mere de David. Pas tres importante ds lhistoire mai kan meme, je nomme toute mes personnages. ben elle est kan meme importante (en tk) Elle a 38 ans. Elle a un frere jumeau et une soeur (ki sont po important ds lhistoire et sa c vrai lol) 
 
Sébastien, c le pere de David. Il va revenir un peu plus tard et ca pcq il est ds un groupe punk mais les membres netai pas daccord kil ai une blonde et un fils.il va revenir pcq sa cariere na pas marcher. Seb, c la genre de gars ke toute les fille veut avoir. 
 
Marie, elle aparait plus tard ds lhistoire. Elle va devenir la 2e guitariste du groupe. Son style de musique, c du punk pop et du rock mais les autre membre von etre dacord avec sa. c le genre de fille un peu timide mai ca parrai pas trop. et elle a un tit frere 
 
Jérémy, le plus pire emnemi de David et de Lilly.Il naparait kune fois ds lhistoire mais il met le trouble a David (sourtout lui) et Lilly et le reste du groupe. C un gars dont les parent sont riches et il a tout, tout sauf de lamour et lamitité. 
 
Christopher, c un producteur de disque. il va embaucher le groupe. C un ancien guitariste de groupe. Son studio est a Los Angeles et travail avec dautre groupe un peu célèbre comme Hoobastank (j sai po le vrai producteur de hoobastank mai ds lhistoire c lui) 
 
Ya des groupes ki apparait ds lhistoire comme Hoobastank, le chanteur de Linkin park (chester), Good Charlotte, Green Day et Simple plan. Et Simple Plan est le plus important pcq sans eux le groupe ne serrai po ou il va se rendre. 
 
Cest une histoire ki peu etre réel (mai y fau ki aille de la chance en titi pour sa lol) 
 
Je lai fini ya po lontemps et jle trouve trop cool. je donne un résumer (si jcapable lol) 
 
resumé: David, mon personnage principal, est ds un groupe ac ses amis: lilly et thomas.il est guitariste et chanteur. Lilly est bassiste et tom,le drummer. Sauf ke lilly et tom, a la grande surprise de David, sortent ensemble. Et lilly a des petit problemes de comportement. (rarement) elle devient, plus mechante ka labitude. pour linstant, ils pratiquent chez tom ou chez lilly. Et avec sa mere (de david), sa va pas tres bien depuis ke son pere les a abondonner a sa naissance.Un jour, la mere de david trouve des ancienne lettres de son chum (donc le pere de David)... 
 
En gros, ca raconte l'histoire d'un groupe punk pop (a moins ke sa soit Punk rock...) Voulez vous des extraits? ben jen écrit: 
premier extrait:(P.s. le narrateur c David) 
 
...Je suis avec Lilly, dans le lit (a un hotel) en train d'essayer de dormir. Mais Lilly tremble.On dirrai qu'elle a peur. J'essaye de la calmer en la caressant sur la hanche et en l'embrassant au cou mais ca marche pas. 
David: Qu'est-ce qu'il y a, Lilly? 
Lilly:Je veux pas...je veux pas le refaire. 
David: refaire quoi? 
Lilly:Je veux pas le revire. Je veux pas etre violer 
David: Quoi?! Mais je veux pas te violer Lilly. Qui ta fait ca? 
Lilly:...C'est Tom... (elle pleure) 
David:Tom, le tom qu'on connait? notre drummer? 
Lilly: oui... 
------------------------------------------------- 
Deuxieme extrait (tirer au hazard): 
 
...David: Tu va arreter de me prendre pour un loser! je m'en fout que t'aille tout se que tu veux! Mais moi, jai ce que tu a jamais connu, c'est l'amitié et l'amour! Est-ce clair?!!! 
Jérémy (leur pire emnemi):...Tu saurra que moi aussi jai de l'amour et de l'amitié et meme plus que toi... 
(J'ai toucher son point faible. Lilly va me rejoindre) 
Lilly: Ouais et meme David a une blonde et c'est moi! n'est ce pas David? (petite note: Lilly et David ne sorte pas encore ensemble) (Tom et Marie, surtout Tom, nous regardent attentivement) 
David: ouais 
Jérémy: Vous en avez pas lair 
Lilly: Oui, regarde 
(Elle me prend par le cou et m'embrasse. Avec la langue en plus...Je trouve que Lilly embrasse bien. Apres 7 secondes on arrete) 
Lilly: Tu vois?! 
(Jérémy devient rouge de colère. Il a toujours voulu sortir avec Lilly)... 
------------------------------------------------- 
troisieme extrait (en anglais avec traduction): 
Nous sommes arrivés a Los Angeles (pour se trouver un producteur de disque)C,est magnifique. Nous sommes allé a une tour ou il est marqué Island Record (un label américain) Nous entrons, avec Simple Plan qui nous aide a traduire (Simple plan les ont aidé...longue histoire) 
Pierre:Hi (salut) 
un gars: hi, it's them? (Salut, c'est eux?) 
Chuck: Yeah (Ouais) 
Le gars: ok. you stay? (ok vous restez?) 
Chuck: Yes because they not very good in english (oui parce qu'ils sont pas bon en anglais) 
Le gars: ok, Just one can to stay (ok juste un d'entre vous peut rester) 
Chuck: ok ,Its me...(ok cest moi) 
(les autres sen vont) 
Le gars: ok, we have hear your demo and its very good (ok, nous avons ecouter votre demo et c'est tres bon) 
(Jai oublier de mensionner qu'il y a 4 gars assis sur des chaises et qui nous regardent) 
L'un des 4: Yeah,so good and so funny (ouais, tres bon et tres drole) 
(les 4 gars rient) 
Le producteur: Doug? You Shut up! (doug? Ferme la dont) 
le gars qui sappele Doug: Ok, ok 
Producteur:I said Now,I'm your disc's productor. Here, To Los Angeles. I promise you a big future (Jai dit que maintenant, je suis votre produsteur de disque. Ici, a Los angeles. Je vous promet un grand avenir.) 
un autres des 4: Lucky, they have a future! (Chanceux, ils ont un avenir) (les 4 rient encore (et je les comprend lol)) 
Producteur: You are suppose in work, guys? (Vous etes supposer de travailler, les gars?)  
Doug: Just supose (Juste supposer!) 
(les 4 rient et ils se fatigue pas ha ha) 
(petite note: C'est Hoobastank les 4 gars lol) 
------------------------------------------------- 
4e extrait:(encore tirer au hazard): 
Lilly et moi s'assisons sur notre lit de la chambre d'hotel (apres un concert) 
David: Est tu prete? (Petite note:ils voulais faire l'amour...) 
Lilly:Maintenant? 
David:oui, maintenant 
Lilly:...non...je suis desolé 
David: Mais pourquoi?! 
Lilly: Parce que Tomm'a tromatisé 
(La, Lilly m'a décu. Elle m'avait promis...) 
Lilly: Je suis désolé, David...Je t'aime 
Elle me fait un calin mais je la repousse. 
David: C'est tu dequoi jai l'impression? 
Lilly: de quoi? (sur le bord des larmes) 
David: De me faire manipuler 
Elle me regarde et se met en tite boule. 
Lilly: Je savais pas... je ne voulais pas (elle pleure) 
Je la regarde. Je me sent mal... 
David: Désolé, Lilly mais parfois, je sent plus que c'est toi qui recoit et pas moi 
Lilly: Mais qu'est-ce que tu veux? (Petite note de lauteure: Ben, Franchement Lilly, c un gars, il veut du sexe lol mais c pas tout les gars ki sont dememe) 
David: ...Je sais pas 
Apres quelques secondes, elle sourit. Elle se place devant moi et enleve mon chandail. 
David: Ques ce que tu fait? (elle veut ke tu lui fasse un strip-tesse lol) 
Lilly: Choisi toi un vetement et enleve le moi 
Je lui enleve son chandail. Ensuite, elle m'enleve mon pentalon et je lui enleve le sien... (Ben non ils le ferront pas. c juste des préléminaires lol) 
------------------------------------------------- 
(Petite note: on est 20 ans environ apres. Donc David et lilly sont mariés et ont des enfants) 
On entend un bruit venant de la cuisine. Je m'avence lentement vers la porte qui mène a la cuisine. 
Lilly:Sois prudent David 
J'ouvre la porte. C'est le voleur! Jérémy?! 
David: Jérémy?! 
Jérémy: Va ten David, sinon... jte bat a coup de poing 
David: Ah! oui. Vien ten alors 
Nous commencons a se battre. Ca va assez mal pour moi. 
Jérémy: Une chose que je t'ai pas dit...c'est que j'ai ca! 
Il sort un couteau et me le met dans le ventre. Je recule et je tombe a terre. 
Lilly: David! 
Jérémy se tourne vers Lilly et sort de sa poche, une amulette 
David: Lilly! Enfuit toi!!! 
Lilly: Non! Je te laisserai pas comme ca 
Jérémy s'approche de Lilly. 
Jérémy(en s'adressant a mes enfants): Vous trois. Si vous voulez pas que je vous fasse du mal, montez au 2e étage. (Ils l'écoutent et montent en haut. Jérémy prend Lilly et s'arrange pour ne pas qu'elle se débattre) 
Jérémy: Regarde Lilly, Jai un beau colier juste pour toi (il fait balancer son amulette devant Lilly. Pendant ce temps, jessaye d'enlever le couteau de mon ventre qui me fait terriblement mal. Ca y est! je l'ai enlever. Je m'empare du linge a vaiselle a coter de moi pour boucher le trou) 
Jérémy: Maintenant,lilly, je veux que tu oublie David et que tu sois amoureuse de moi (Jen crois pas mes yeux! Il est en train d'Hypnotiser mon amour. Il faut que je me lève mais jai pas assez de force) 
David: Lache la! tu volera peut-etre Lilly mais elle va jamais devenir amoureuse de toi (Jérémy sans mavoir écouter, lache Lilly. Elle le regarde) 
Lilly: Tu sais que t'es mignon toi 
David: Lilly! Écoute le pas (elle arrete de regarder Jérémy et me regarde. Elle va vers moi) 
... 
-------------------------------------------------Voici le chapitre 1: Vive en rock star 
Chapitre 1 : Just Crazy 
Quand j’ai su que mon meilleur ami sortait avec ma meilleure amie, j’ai…ah….ca se peut pas! Laissez-moi m’expliquer : Lilly est ma meilleure amie qui est la bassiste de notre groupe. Tandis que Thomas, mon meilleur ami est le batteur. Moi, je suis le guitariste et le chanteur. Lilly fait les back vocal. Mais il nous manque un deuxième guitariste. Alors, je disais que Lilly sort avec Tom. Avant, les deux s’haïssais a mort et maintenant ils sortent ensemble.  
 
Mais un soir, nous étions supposé de répéter les chansons que nous connaissions. Mais Lilly n’était pas venu ce soir là (C’était hier) Alors, je suis allé la voir… Je frappe à sa porte. 
David : Lilly! Je sais que t’es là! Ouvre-moi! 
Elle m’a ouvert la porte mais elle avait quelque chose de bizarre : son air bête. Elle est plutôt enjouer d’habitude… 
David : Ca va, Lilly? 
Lilly : Très bien… 
Elle a parlé comme si elle était une diablesse… Je n’aime pas ca…Son regard m’a lancé des flammes. 
David : En tout cas, si tu veux répéter avec nos, Pas de problème… 
Lilly : Répéter? Répéter quoi? 
David : Voyons Lilly! Toi être bassiste. Moi être guitariste. Tom être batteur. Nous être groupe punk. 
Lilly : J’suis pas Stupide…Je suis bassiste? 
David : Es tu amnésique?!  
Elle me regarde encore plus bête… 
David : En tout cas, salut… 
C’est vraiment trop bizarre. Je m’enfuis chez Thomas. 
 
Après lui avoir dis ce qui s’était passé, il y a eu un long silence. On aurai dit que Tom voulait réfléchir à la situation. Car c’est vraiment le contraire de l’habitude à Lilly (et aussi a Tom) 
Tom : Elle t’a surement fait une blague. 
David : Peut-être… 
Je regarde ma montre pour savoir l’heure. 
David : Il se fait tard et ma mère ne veut pas que je rentre après 20h. 
Tom : ok. On se revoit demain. 
David : Ouais, bebye là 
 
Aujourd’hui, je vais voir mon amie avec un peu de nervosité. 
David: Salut Lilly 
Lilly: Tien! Salut David  
David: Ça l’air d’aller mieux depuis hier. 
Lilly : Hier? 
Elle me regarde, intriguée. 
David : Je savais! Tu m’as fait une blague! 
Elle me regarde toujours sans comprendre. 
David : Mais… pourquoi t’es pas venu répéter hier soir?… 
Lilly : Ah! Ça! Je ne pouvais. J’avais un empêchement. 
David : Mais...mais… Tu étais là hier. 
Lilly : Des fois, David, je crois que tu es fou 
Je pense : «C’est ca! Je suis fou! Ca ne se passera pas comme ca, croyez moi!» 
Tout a coup, la cloche sonne. (La cloche de l’école) 
 
Le cours de français… Le cours le plus plate au monde. C’est très ennuyant. J’ai hâte d’être en guitare. 
La prof : David! Qu’est-ce que je viens de dire?!  
David : J’sais pas. Y’a tu un choix de réponse? 
La classe rit. 
La prof : tu va rester à la fin du cours, ok David? 
David : Pfeu…. 
 
La fin du cours arrive lentement…j’pense que je vais dormir moi. En plus, il faut que je reste a la fin du cours, c’est lassant et… déprimant. La professeure vient à mon bureau. (Plutôt une table qu’un bureau)  
La prof : J’aimerai parler de ton avenir. 
David : Mon avenir va très bien, merci 
Elle me regarde. Elle semble chercher quelque chose à dire. 
La prof : Qu’est-ce que tu veux devenir plus tard? 
David : Guitariste d’un band  
Elle me sourit. 
La prof : C’est bien. Faire ce qu’on aime en vaut la peine mais…Es-tu sûr que tu ne veux pas faire quelque chose de plus… 
David : Plate! Non merci, ma vie est déjà assez plate comme ça. Il faudrait pas en rajouter. 
La prof : Je vois… Est-ce que ça va bien chez toi? 
David : Si ça va bien?!! Bien sûre que non! Mon père m’a abandonné à la naissance! Depuis ce temps, ma mère me traitre comme un esclave!! 
Je n’avais pas remarqué que j’avais élevé le ton. Un silence de mort règne dans la salle. 
La prof : Hey bien! Tu peux t’en aller, maintenant. 
Je n’arrive pas à y croire! C’est la première fois que je dis à quelqu’un ce qui s’est passé avec mes parents (mon père surtout) J’en ai même pas parlé à Lilly et Thomas. Peut-être que j’en avais assez de garder sa en moi. Mais pourquoi ca tomber sur un professeur? J’espère que j’en ferrai pas autant en guitare. C’est plate que Tom n’est pas dans mon cours. Mais Lilly, elle, l’est. 
 
Je rentre chez moi, avec une tonne de devoirs dans mon sac. Dès que j’ouvre la porte, j’entends murmurer.  
David : Maman! 
Les murmures deviennent de plus en plus forts. En fait, ce n’est pas des murmures mais bien des gémissements. Inquiet, je m’avance vers la chambre de ma mère. J’ouvre la porte… C’est maman qui gémissait. On voit qu’elle a essayé de faire le ménage de ma chambre car il y a des choses éparpillées un peu partout. 
David : Ca va Maman? 
Elle me regarde les yeux plein de larmes je ne sais pas pourquoi mais je n’aime pas ça voir ma mère comme ca. Je dépose mon sac a coté du lit, là ou elle est assise. Et je m’assis a coté d’elle. 
Maman : David? 
David : oui? 
Maman : Il faut que j’te disse quelque chose…. 
David : Quoi? 
Maman : Quand j’ai rencontrer ton père, il y a environ 16 ans, j’ai cru que c’était l’homme parfait, ce l’était mais seulement… il avait un groupe Punk dont il était le chanteur et les autres membres de son groupe trouvaient qu’on était trop ensemble et l’on obligé a choisir entre moi et son groupe. Il dit qu’il allait réfléchir à leur proposition. Ensuite, on t’a eu. Mais, c’est à ce moment là que son groupe a eu un contrat avec un producteur de disque. Alors, il a décidé de choisir son groupe au lieu de moi… Je me suis retrouvé seule a t’élever et aujourd’hui, je me rends contre du mal que je t’ai bien pu faire pour me venger de lui… J’ai trouvé deux lettres de ton père que je n’avais pas lu et j’aimerai que tu les lisses toi-même… 
Elle me donne la lettre qu’elle a dans ses mains : 
«Salut ma chérie, 
Je suis vraiment désolé d’avoir choisit le groupe à la place de toi mais je te promets que si le groupe se sépare ou toutes autres circonstances de ce genre, je reviendrai auprès de toi et de David. Et on vivra peut-être en harmonie tous les trois… si tu veux bien encore de moi. Je m’en veux terriblement mais c’était le meilleur choix pour moi. Encore une fois, je suis désolé. 
Je t’aime (non je t’adore) xxx » 
Ensuite, elle me donne la deuxième lettre. 
« Salut Charlotte, (C’est le nom de ma mère) 
Comme je te l’ai dis dans ma dernière lettre de je reviendrai si il y a quelque chose qui arrive au groupe. Et devine quoi? Cette chose est arrivée! Et oui! On s’est séparé. Si tu veux que je revienne, réécrit moi. Si tu m’écris pas, ca va vouloir dire que tu ne veux plus de moi et je peux comprendre ca surtout avec ce que je t’ai fait. Je t’adore 
Sébastien» (Sébastien, c’est le nom de mon père) 
David : Mais, c’est génial Maman. Pourquoi tu es triste? 
Maman : Parce que… cette lettre date de 7 ans. J’étais tellement fâché contre lui que je n’ai lu aucune de ses lettres. Mais si je lui écris maintenant, il s’est peut-être trouver une nouvelle blonde et voudra plus de moi… 
David : Essaye pareil, maman. Je suis sûr qu’il t’aime encore. 
Elle sourit malgré ses larmes. 
David : Je vais faire mes devoirs 
------------------------------------------------ 
Chapitre 2 : Réconciliation 
 
Le lendemain, je me prépare pour aller à l’école. 
Maman : David! Attend! J’aimerai que tu ailles poster cette lettre à la poste, s’il te plaît. 
David : Ok 
 
La récréation de l’avant-midi arrive enfin. 
Tom: David! David! 
David: hein? Quoi? Qu’il est-ce qu’il y a? 
Il reprend son souffle. 
Tom : Tu sais… avec Lilly? 
David : Ouais…. 
Tom : est folle. 
David : j’sais pu trop… 
Tom : Comment elle a réagit avec toi? 
David : Elle était très bête et elle avait de la misère à se souvenir…. 
Tom : Moi aussi… En tout cas, je vais t’en dire plus quand j’vais sortir avec elle. 
David : Ok. 
 
Les jours qui suivent se sont passé normalement. Pas de nouvelle de Lilly, ni de mon père. Aujourd’hui, on est samedi et maman a beaucoup changé depuis notre conversation. Je l’aime mieux comme ça.  
Puis, pendant que ma mère fait le souper et que je joue aux jeux vidéo, le téléphone sonne. (Le téléphone va beaucoup sonner dans cette histoire lol) Ma mère répond :  
Allo… Sébas?! 
Tout à coup, je m’intéresse à leur conversation. 
Maman : Oui. Est-ce que ta reçu ma lettre? 
Je ne sais pas quelle chose il lui a dit mais elle a maintenant les larmes aux yeux. Pas de tristesse mais de joie. 
Maman : D’accord… oui… Je t’aime moi aussi, bye  
Et elle raccroche le téléphone. 
David : PIS?! 
Maman : Il a dis qu’il va venir demain. 
David : pour vrai?! C’est trop cool! 
Ma mère et moi s’enlaçons. Nos nous sourions. 
J’ai vraiment hâte a demain. J’vais enfin savoir qui est mon père et le voir. 
 
Le lendemain, je me réveille à 6h30. Me mère est déjà réveillée avant moi. Elle a vraiment hâte de le voir. 
Maman : Salut David 
David : Salut ‘ma 
Maman : David, vient ici s’il te plait  
Je vais la voir. Je m’assis à côté d’elle. Elle me prend dans ses bras. J’aime bien quand on me prend dans les bras. 
Maman : Je suis vraiment désolé pour tout ce que je t’ai fait dans le passé. Je… 
David : Maman, je m’en fous du passé. Le plus important, c’est le présent et l’avenir. 
Elle me sert encore plus fort. 
 
Après avoir déjeuné, m’habiller et me mettre du gel dans les cheveux, je prends ma guitare et je joue «Only one» de Yellowcard. J’ai joué plusieurs chansons pendant tout l’avant-midi. Et le début de l’après-midi aussi. À 2h47, exactement pendant que je joue «Punk rock 101» de Bowling for soup, une voiture –mais une belle voiture de qualité- arrive chez nous. Je crois que c’est mon père. Ma mère se précipite dehors tandis que je lâche ma guitare pour aller voir la scène. Mon père sort de l’auto. Il ressemble a trait pour trait a David de Simple Plan (il est beau, hein?) Donc, il me ressemble aussi (Le fils est plus beau lol) Mes parents se prennent dans le bras, tous deux content de se revoir.  
Maman : Tu m’as vraiment manqué, Seb 
Mon père : Moi aussi, ma chérie 
Tous les deux s’embrassent… assez passionnément, je dois dire. C’est a ces moments la qu’on se dit : « J’aimerai être en amour moi aussi» 
Mon père : Et ou est David? 
David : Ici 
Je sors de ma cachette. 
Mon père : Ça va bizarre de te revoir 14 ans plus tard…En tout cas, je vois de qui tu retiens 
Je souris. Je vais les rejoindre. 
Mon père : Je suis très content de vous revoir. Je suis tellement désolé. 
Maman : T’es pardonné  
Après avoir aidé mon père à mettre ses choses à l’intérieur, nous avons une grande discussion. 
David : … Et mon groupe préféré c’est Gob. 
Mon père : J’aime bien ce groupe malgré que leur premier cd n’était pas trop réussi et mon groupe préféré… hum… je te dirai Simple Plan. Parce que j’ai aimé les deux CDs et c’est Simple Plan qui m’a permis de rencontrer ta mère. 
David : Ah, Oui! C’est fiable 
Mon père : Ouais. Si tu veux séduire une fille. Chante du Simple Plan et dit que c’est ton groupe préféré (Ah quoi je pensais quand j’ai écrit sa?) 
David : Est-ce que je t’ai dit que moi aussi je suis dans un groupe? 
Mon père : Non tu me la pas dis… 
Maman : …En passant, (hey charlotte c pas bien de couper le monde, hein?) Est-ce que t’a une pratique ce soir? 
David : Non. Pourquoi tu me demande ça? 
Maman : Ben… j’aimerai être seule avec… 
David : Je peux ben faire quelque chose, ce soir… 
Maman : Tu ferai ça? Merci 
Elle me sourit. Bon! Ben, le soir arrive. Tom sort avec Lilly ce soir. Alors je ne peux pas aller voir mes amis. J’vais aller faire du skate d’abord. Ça fait longtemps que je n’en ai pas faite. J’vais être pourri. Petite parenthèse, Je suis sûr que je suis une personne rare, unique parce que je suis punk (mon look, c’est plus punk rock) et que mes parents s’aiment comme… comme si leur flamme de l’amour ne va jamais s’éteindre. –Je vais tu en pogner des filles avec cette histoire la?- En arrivant au skatepark, personne n’y est. C’est normal, il y a pas grand monde qui fait souvent du skate à Québec. Après quelques minutes de pratique, j’entends quelque chose. Je m’arrête. Je vois une silhouette… de fille. 
La fille : Allo 
David : …Salut 
Elle s’avance. Ah! J’ai failli m’évanouir tellement qu’elle est belle.  
La fille : Qu’est-ce que tu fais ici a cette heure? 
David : … j’sais… pas 
La fille : C’est quoi ton nom? 
David : David… et toi?… 
La fille : Marie. J’aime bien ton look, David 
David : …Merci (Ça m’étonne qu’elle aime le look punk) 
Marie : Tu viens d’où? 
David : Ben…Québec comme tout le monde de cette ville 
Marie : Moi de Ste-Foy… (Elle soupir) 
David : Qu’est-ce qu’il y a? 
Marie : … 
Elle s’en va. Elle est timide, ca se voit… et mystérieuse. Alors, je continu à me pratiquer.  
Là, je commence à être tanner. Je m’en vais… mais en chemin, je rencontre Marie. Et elle pleure. Je m’assis a coté d’elle. Je sais bien que je ne la connais pas mais il y a quelque chose qui m’attire vers elle, sa beauté peut-être. 
David : Qu’est-ce qu’il y a? 
Marie : … j’ai rencontré un gars tantôt et il me fait trop d’effet. Je ne sais pas comment lui dire… que …que je l’aime. (Je ne sais pas si elle sait qu’elle parle à moi) 
David : Est-ce que ce gars c’est moi? 
Elle me regarde, surprise. 
Marie : eh… oui c’est toi 
David : C’est drôle… moi aussi j’ai eu un coup de foudre pour toi. 
Marie : Pour vrai?! 
David :…ouais. 
Elle essuie ses larmes et sourit. 
David : T’es tu libre ce soir? 
Marie : Ouais 
David : Tu veux qu’on aille manger à un restaurant? 
Marie : Avec plaisir 
Alors, nous sommes allés a un restaurant 
------------------------------------------------- 
Chapitre 3 : Changement 
 
Mon souper avec Marie s’était bien passé. Je la trouve extraordinaire. Je l’ai invité à une de nos pratiques de groupe.  
 
-David, As-tu vu ma basse? J’la trouve pas, me demande Lilly juste avant de commencer à pratiquer. 
-Non mais trouve a vite avant que Thomas arrive. 
-Pourtant je suis sûre que je l’ai laissé chez toi la dernière fois… Je vais aller voir chez moi. Je reviens. 
Et elle part, me laissant seul avec Marie et mes parents. (Ils voulaient savoir comment nous sommes bons) J’ai présenté Marie à mes parents, juste avant.  
-Aller David! Monte nous comment tu es bon, me dit mon père. Je vois Marie rire à ce commentaire. 
- Je peux pas, je suis tout seul. C’est dur de jouer une chanson sans drummer et bassiste… Mais je peux sauter si tu veux. Je suis bon là dedans. 
 
Je commence à sauter un peu partout. Mes parents et marie rient. Je m’arrête de sauter. Je regarde vers la rue et je vois Thomas qui arrive avec ses baguettes de drums dans ses mains. 
-Tiens! Salut David. Tu t’es trouvé une petite amie… assez folle pour t’aimer d’ailleurs, me dit Tom. 
-J’me demande bien lequel de nous deux à la blonde la plus folle, ai-je argumenté.  
 
Il me regarde méchamment. C’est au tour de Lilly d’arriver. Elle sourit en voyant Thomas. 
-Salut Tommy, dit Lilly à son chum avant de l’embrasser sur les lèvres.  
-Tommy, ai-je fais. 
-Oui, c’est son tit surnom que je lui ai donné. C’est beau, ein?, me répond Lilly. 
-C’est surtout stupide, oui, ai-je pensé. 
-Bon! Hey bien, on commence tu?, demande Thomas. 
-Ouais, on fait… Close my eyes? , ai-je demandé.  
-Oui, moi ça me va, dit Lilly. 
 
When I look in your eyes, I see the beautiful things, When I think at you, I become the boy who is the most happy in the world, that’s why I want to say you something… 
*(Refrain) when… I close my eyes, I think at you, when… I close my eyes… I kiss you (2x) 
I will go to everywhere for you, everywhere you want just to kiss you, I think… I’m in love of you. 
**Oh! I’m so flatter, but sorry, I don’t love you that you love me, I’m not the one girl in the world… 
(Refrain) (4x)  
* Lilly et David chantent ensemble dans le refrain ** C’est Lilly qui chante cette partie. 
 
À la fin, tout le monde… les trois personnes de notre public ont applaudit et ils nous ont fait pleins de compliments sur notre chanson et notre groupe. 
-D’accord…Que diriez vous de faire une chanson plus connu comme…, ai-je commencé 
-…My Happy Ending de Avril Lavigne, propose Lilly. 
-Non! 
-Hoobastank alors 
-Lilly, on fait de la musique punk. Pas de la tite musique de rockeur. 
-J’adore le rock et le punk mais j’aimerai faire changement un peu. 
-Ok. Que dirai tu de Punk rock 101 de bowling for soup?  
-Non, je veux du Blink 182. 
-D’accord, alors on fait Always de Blink 182. 
-Ça me va, dit Tom. 
 
I’ve been before a few time, and I’m quite aware we’re dying, and your hands they shake with goodbyes, And I’ll take you back if you’d tell me 
So here I am I’m trying, so here I am, are you ready 
(Refrain) Come on let me hold you touch you feel you, Always, Kiss you taste you all night, Always 
And I’ll miss your laugh you smile, I’ll admit I’m wrong if you’d tell me, I’m so sick of fights I hate them, Lets star this again for real 
So here I am I’m trying, so here I am, are you ready (2x) 
(Refrain)  
I’ve been before a few times, and I’m quite aware we’re dying 
(Refrain) 
 
Encore une fois, tout le monde a applaudit. 
-Vous êtes vraiment bon, dit mon père. 
-Merci, dit Thomas, tu sais, c’est à cause de moi si on est bon. C’est sûr, je suis le drummer. 
-Ok Tom, on te laisse jouer tout seul si tu es si bon que ça, ai-je dis. 
Marie éclate d’un rire silencieux.  
-Tu sais ce qu’il voulait dire, franchement, argumente Lilly. 
Je regarde Tom est colère. Il est lui aussi en colère contre moi. Et on a continué comme ça pendant plusieurs chansons jusqu’à la fin. Je ne voulais plus parler a Thomas et lui ne voulais plus me parler.  
-David, qu’est-ce qui a? , me demande Lilly. 
Je ne réponds pas. 
-Pourquoi tu ne réponds pas? 
-Pour ma santé, parce que je sens de la maladie dans l’air, ai-je répondu bêtement.  
-AH! On ne parlera pas de toi!, s’écrit Thomas. 
-Qu’est-ce que j’ai moi?! Je suis sûr que tu seras pas capable de trouver UN argument. 
-Eh! Bien tu vois que si! 
On se lance des regards noirs. Puis soudainement, il m’attaque à coup de poing. Il me fait tomber à terre. Il s’approche de moi pour me frapper mais Lilly lui en empêche : 
-S’il te plait, Tom, ne fait pas ça. 
Il s’est obligé de s’arrêter. Il aurait pas voulu fâcher sa blonde. Marie, voyant que je saigne au visage, vient me voir. 
-Ça va?, me demande-t-elle. 
-Pas trop… j’ai vraiment mal… 
-Fais-moi voir 
J’enlève mes mains de mon visage. 
-Oh! Il ne t’a pas manqué, dit Marie. 
Lilly vient me voir. 
-David, nous on part… Ça va aller? 
-Oui, merci. 
Lilly et Tom s’en vont. (Précisions : Mes parents sont partis il y a longtemps.) Marie et moi se regardons longuement dans les yeux. Je commence à m’approcher d’elle et puis je l’embrasse. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 4 : Mystère disparu 
 
On est Samedi, et j’aimerai passer plus de temps avec mon père pour le connaitre d’avantage et plus de temps avec Marie parce qu’elle … parce que je l’aime bien. C’est pas vraiment ma blonde pour l’instant mais ça va surement venir un jour… Puis, arrêtant dans mes pensés, j’entends le téléphone. 
-Allo. 
-David, je crois que nous avons besoin de se parler, dit la voix de Lilly. 
-Qui ça nous? 
-Toi et moi. 
-À propos de quoi? 
-Sur le fait que Tom et toi vous vous êtes battu… j’aimerai savoir pourquoi. 
- … On a commencé à se blâmer avant que t’arrive… C’est juste pour ça. 
- Oh! D’accord. Est-ce que tu lui en veux encore? 
-Non… je ne suis pas rancunier. 
-Mais je crois que Tom t’en veut encore. 
-C’est son problème 
-…David? 
-Oui 
-Est-ce que je peux te confier un secret? 
-Bien sûr. T’es ma meilleure amie. 
-Est-ce que t’a vu que j’étais un peu bizarre ces temps ci? 
-Ouais. 
-C’est de ma faute… j’aurai du vous dire que je prends des pilules pour être moins stresser et ça a des effets secondaires sur moi, je sais pas pourquoi… Ma sœur m’a dit que je devenais assez bête avec les gens. 
-Ouais, ça c’est vrai. Et merci de me l’avoir dit je me posais des questions sur ton état. 
-En tout cas, j’te laisse, Bye David. 
-Bebye. 
Je raccroche le téléphone. Alors que j’ai raccroché le téléphone, il commence a sonner en quelques secondes. 
-Oui, allo. 
-Salut David, devine c’est qui?! 
-C’est Marie 
-Oui! 
-Pourquoi tu m’appelles? 
-eh… mes parents sont pas là en fin de semaines et mon frère va chez un ami. Est-ce que… Est-ce que tu veux passer le week-end chez moi? 
-Eh… je veux bien mais je vais demander à mes parents quand ils vont revenir. Ensuite je te rappelle. 
-ah! Ok… bye bye. Oublie pas de me rappeler. 
-Non. J’oublierai pas. Bye. 
Je raccroche encore une fois le téléphone. Je m’assure qu’il ne sonnera plus parce que là je suis un peu tanné. Maman et mon père (j’ai pas l’habitude de l’appeler papa) sont sortis et devront arriver bientôt et je leur demanderai. Environ trente minutes à rester seul. Je ne peux pas inviter Thomas puisqu’il est encore fâcher contre moi, ni Lilly puisqu’elle fait tout mais vraiment tout avec son chum. Et je sais que le samedi, Marie fait des corvées chez elle. Bon! Je vais aller écouter de la musique d’abord. Je vais dans ma chambre, magnifiquement décorée par mes groupes préférés. Je prends un cd de Gob, un groupe punk venant de Vancouver, en Colombie-Britannique. Je m’assis sur mon lit, je mets le disque dans mon lecteur cd et je l’écoute. J’aimerai sauter mais ma mère ne veut pas. Elle dit que un jour je vais défoncer le plancher. Ha ah! Il va falloir que je saute fort pour que ça arrive. Tout à coup, la musique s’arrête complètement. 
-Merde, mes piles sont finis… tant pis… 
Je lâche mon lecteur cd et je décide d’aller jouer un peu sur mon ordinateur. 
 
Plus tard, je reçois un courriel d’un de mes amis que j’ai rencontré sur internet. Je lis : 
«Hey! Salut David. Je sais pas si tu le sais mais Green Day (C’est son groupe préféré) vont à Québec avec Simple Plan et Good Charlotte, Vendredi prochain, je crois, à 8h. Je sens que t’a envie d’y aller. Il reste des billets. Va voir sur le site de Green Day et tu va pouvoir en acheter. Réécrit moi. À bientôt. Bye.» 
Je vais voir sur le site… Il reste belle et bien des billets. (Je sais, c’est un miracle) J’aimerai y aller avec quelqu’un. J’vais peut-être y aller avec Lilly… sinon mon père, ou bien Marie, ou Tom… Pourquoi pas avec les quatre? Ouais, ça serrai cool. J’entends une porte s’ouvrir. Mes parents sont revenus. Je me précipite vers le salon où il y a la porte d’entrée.  
-Ouin. T’avais hâte de nous voir, dit mon père. Nous rions. 
-J’ai deux choses à vous demander, ai-je dis. 
-Il s’en passe des choses quand on n’est pas là, dit-il. Je ris encore. 
-Vas-y David. Qu’est-ce que tu veux?, demande ma mère tout en enlevant son manteau. (Nous sommes en automne et bientôt l’hiver)  
-Number one : Je veux aller à un concert de Green Day. Je peux? 
-Quand? 
-Vendredi prochain à 8h. 
-Ouais et je veux y aller avec toi, dit mon père. 
-Cool! Et Number two : Marie m’a invité à dormir chez elle le week-end prochain… 
-Pour faire quoi?, m’interrompe ma mère. 
-Pour parler, s’amuser et dormir… Qu’est-ce que tu veux que ça soit? 
-Non, rien. C’est beau, répond-t-elle. 
Mon père sourit à ma mère. Le téléphone sonne. Eille! J’avais dit qu’il sonnerait plus! Gr… Alors je réponds et ce n’est pas avec enthousiasme. 
-Allo. 
-Salut… C’est Tom. 
-Ah! Salut Tom. 
-Écoute, je suis désolé de t’avoir attaqué l’autre jour. 
-Tom, j’ai déjà tout oublié et j’aimerai que tu fasses pareil. 
-D’accord. 
-Hey Tom! Green Day, Good Charlotte et Simple Plan vont à Québec vendredi prochain à 8h. 
-Pour vrai?! Je ferrai tout pour y aller. 
-Est-ce que Lilly voudra venir elle aussi? 
-Surement. 
-Regarde, je vais acheter les billets et Lilly et toi vous allez me rembourser le billet, ok? 
-Combien ça coûte?  
-53$ avec les taxes. 
-Ok. Je vais te les apporter le plus tôt possible et je vais le dire à Lilly. Est-ce qu’il y a quelqu’un pour venir nous porter et nous reconduire? 
-Ouais, mon père. 
-Cool! Et c’est où? 
-Au colisée de Québec. 
-D’accord. Cool. J’vais aller à un concert de Green Day! Yaou! 
-En tout cas, bye. 
-Ouais. Bye. My friend! 
Alors, on raccroche. (J’vous l’avais dit que le téléphone va sonner gros dans l’histoire) J’appelle Marie. 
-Oui allo, dit-elle. 
-Salut Marie. 
-David! Et puis?! 
-Mes parents veulent mais… 
-Mais quoi? 
-Vendredi soir, j’vais avoir une surprise pour toi mais pour être sûr, aimes-tu Simple plan et Good Charlotte?  
-Je les adore. Ce sont mes groupes préférés. 
-Parfait, vient chez moi à 6h30. Ok? 
-Ok. Désolé David. Je dois te laisser. Bye bye. 
-Bye. 
------------------------------------------------ 
Chapitre 5: Green Day, Good Charlotte et Simple Plan 
 
Vendredi, l’heure du souper. J’ai acheté cinq billets et Tom, Lilly et mon père m’ont remboursé leur billet. Le concert est à 8h, aujourd’hui, au colisée de Québec… à Québec… Logique. 
-Qui va venir au concert appart toi et moi?, demande mon père entre deux bouchés de viande. 
-Lilly, Thomas et Marie. C’est gentil de vouloir nous reconduire au concert, ai-je dis. 
-De toute façon, moi aussi j’y vais au concert. Ça fait super longtemps que je ne suis pas allé a un concert punk.  
-C’était lequel le dernier? 
-Un concert de NOFX, je pense… Charlotte? Pourquoi tu ne veux pas venir avec nous au concert? Ils sont super cool Simple Plan, demande mon père à ma mère. 
-Ça me tente pas trop et je vais te laisser t’amuser avec David pour une fois, répond-t-elle. 
-Ok. Mais prochaine fois, tu viens, ein? 
-Peut-être, on verra. 
-Ouais! Au prochain Vans Warped Tour?, ai-je demandé. 
-Ouais, répond-t-elle. 
-Bon! Tu viens? On va se préparer pour le concert et on va attendre tes amis, dit mon père. 
-Ouais et après on va sauter au concert!, ai-je dis 
-Et moi, je serai la pour ne pas que tu t’envole si tu saute trop haut. 
Nous rions. Nous commençons à s’habiller et nous allons dehors pour attendre mes amis. 
Nous voyons déjà Lilly et Tom arriver. 
-Salut David, dissent Lilly et Tom en même temps. 
-Salut vous deux, ai-je répondu. 
-On y va?, demande Lilly. 
-Attend, il manque quelqu’un. 
-Qui? 
-Marie. 
-Elle vient elle aussi?, demande Thomas 
-Non, Tom, c’est un argument pour te faire parler, ai-je répondu. 
-David, t’es stupide, dit Lilly. 
-Je trouve pas moi, dit Marie qui vient d’arriver.  
-Salut Marie, ai-je dis. 
Bon, on y va?, demande mon père. 
-Non, je vais lui dire quelque chose avant. Attendez nous dans l’auto, ai-je répondu. 
Thomas, Lilly et mon père vont dans l’auto. 
-C’est tu c’est quoi ta surprise?, ai-je demandé. 
-Aucune idée, répond Marie. 
Je lui montre son billet du show. Elle le prend. 
-On va aller à un concert de Simple Plan?!!!!!!, s’exclame-t-elle. 
-Oui. 
-Oh! David! C’est le plus beau cadeau qu’un gars puisse m’offrir. Merci Merci Merci! 
-(je ris) Ok. J’ai compris. Vient. C’est le temps d’y aller.  
Nous rejoignions mes amis et mon père.  
Quinze minutes plus tard, nous sommes rendus au colisée de Québec. (Je trouve que Québec est la plus belle ville du Canada) (T’es d’accord avec David, Mel? Lol) Il est 7h07 et il y a déjà du monde. Nous entrons dans la salle et nous allons aux places indiquées sur nos billets. 
 
Après trente minutes de bavardage entre mes amis, mon père et moi, les lumières de la scène s’allument et le groupe va sur la scène. C’est Simple Plan qui commence. 
-Regarde David. C’est Simple Plan!, me dit Marie.  
-Oui, je vois, ai-je répondu. 
-Bonjour Québec! Ça va bien?!, dit Pierre dans son micro. 
-Ouais!, répond la foule. 
-Premièrement, j’aimerai dire comment nous sommes contents d’être à Québec avec deux excellents groupes… 
Les gens applaudissent. Pierre continu de parler : 
-Deuxièmement, j’aimerai dire qu’on vous aime. Tous les fans de Simple plan qui sont ici présentement. 
Une autre exclamation dans la salle. 
-Et dernière chose, le groupe Green Day seront en retard parce qu’ils sont perdu je crois… 
-Ouais, ils se sont rendus à Sherbrooke, dit David de Simple Plan.  
Le public rit. (Pourquoi?! C’était même pas drôle) 
-Et moi, je vous souhaite un bon concert et surtout, faites que vous n’oublierai jamais ce concert. En tout cas, nous, on l’oubliera pas, continu David. 
Encore une fois, une exclamation mais cette fois-ci plus forte. La musique commence à se faire entendre et Pierre commence à chanter. 
-David?, dit Marie. 
-Quoi?, ai-je répondu. 
-Est-ce qu’on pourra aller voir Simple Plan après le concert? 
-Peut-être on verra… 
-Je ne veux lui dire non parce que je veux voir Good Charlotte moi. J’pense que Lilly voudrai venir avec moi… Tom va surement aller voir Green Day…, ai-je pensé. 
-Qu’est-ce qu’il y a, David?, me demande Marie en voyant que quelque chose me préoccupe. 
-Euh… tu sais tantôt… Enfin de compte je veux aller voir Good Charlotte avec Lilly. Ça te dérange tu?  
-Bin, je veux aller avec toi alors. 
-Non, amuse-toi avec Simple Plan. 
-Mais, je veux être avec toi. 
-Va-y. Ce n’est pas grave. 
Elle me regarde un peu déçu mais elle me fait oui de la tête. Je lui souris et je l’embrasse sur la joue. Je cherche dans ma poche… des fois je fais ça pour rien… et je tombe sur notre démo. Qu’est-ce qu’elle fessait là?! Mais ça me donne une idée ça!  
-J’ai changé d’idée, Marie. Je vais venir avec toi, lui ai-je dis. 
Elle me sourit et m’enlace. 
-Mais pourquoi?, demande-t-elle. 
-Parce qu’ils pourront nous aider… (Je lui monte notre démo) 
-Ok. Ouais. Bonne idée. 
Alors, le concert continu. Une heure après, c’est Good Charlotte qui monte sur la scène. C’est comme du Simple Plan mais plus punk et meilleur. Good Charlotte fini aussi une heure après. (Il lance mal le drummer de Good Charlotte, j’ai presque reçu sa baguette dans face… enfin de compte, c’est Lilly qui l’a attrapé) C’est dommage qu’ils sont américains, je ne comprends pas grand-chose à l’anglais. C’est maintenant le tour de Green Day qui arrive un peu en retard comme nous l’avait dit le chanteur de Simple Plan. Green Day sont bons eux aussi. C’est pour ça qu’ils ont fait une tournée avec Simple Plan et Good Charlotte. La tournée s’appelle: Punk rock with SP, GC and GD) Green Day fini aussi. Ça duré 3 heures… Une heure pour chaque groupe… peut-être un peu plus. Alors, nous sommes invités à une séance d’autographe. Pendant que nous dirigeons là, j’explique à Lilly et à Tom ce que je veux faire avec les gars de Simple Plan. 
-Je veux venir avec toi, David, me dit Lilly. 
-Ok. Toi, Tom, tu viens?, ai-je demandé. 
-Non, j’vais aller voir Green Day.  
Alors, Marie, Lilly et moi allons à la table de Simple Plan. Les tables des trois groupes sont pleines. Nous avons attendu longtemps avant d’arriver. Nous sommes dans les derniers. 
-Bonjour, c’est quoi vos nom?, nous demande Charles, le batteur. 
-Moi c’est Lilly. Lui, c’est mon ami David. Et elle, c’est Marie, dit Lilly toute contente. 
-T’a un beau nom, David, me dit David, le bassiste. 
-Merci… 
-C’est quoi vous faites dans la vie?, nous demande Charles. 
-Je suis guitariste et chanteur d’un band, ai-je répondu. 
-Moi, je suis bassiste et back vocal de ce band, dit Lilly. 
-Et Marie est votre batteur?, demande Charles. 
Lilly et moi rions. 
-Non, notre batteur est allé à la table de Green Day. Marie, c’est ma blonde, ai-je répondu. 
-T’es chanceux, me dit David. 
-C’est cool… Je vous souhaite bonne chance dans votre carrière, dit Charles. 
-Justement, on a la chance, maintenant… J’avais notre démo dans ma poche… Est-ce que tu veux l’écouter pour pouvoir nous critiqué après?, ai-je demandé. 
-Mais certainement! J’encourage les autres bands. 
Je lui donne notre démo et il me donne son numéro de téléphone pour être sûr qu’il ne l’oubliera pas et qu’il puisse m’en parler à la suite. 
-Merci les gars, disons Lilly et moi quand nous partons. 
-De rien, dit Charles. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 6 : Une nouvelle joueuse 
 
-C’était trop cool, le show!, s’exclame Lilly. 
-Ouais… N’oublie pas de me laisser avec Marie, ai-je demandé à mon père. 
-Non, je n’oublierai pas, me répond-t-il. 
 
Nous sommes restés en silence… C’est rare, surtout après un concert (ein, Lilly?) et avec Lilly. Je pense que c’est à cause nous sommes fatigué. Nous sommes rendus chez Thomas. Il descend, nous dit salut et s’en va. Ensuite avec Lilly… même chose. Une demi-heure plus tard, on est à Sainte-Foy, la ville où que Marie habite. 
-Bye. On se revoie demain, ai-je dis à mon père. 
-Bye David. 
Il part et Marie et moi allons chez elle. 
 
Le lendemain matin, je me réveille à 8h13 et Marie dort encore. Je m’assis sur mon matelas, encore dans mon sac de couchage et je scrute la chambre de Marie avec les moindres détails. Posée sur son bureau fait en bois vernis, un petit cahier mais épais qui ressemble à un journal intime est fermé à clé. À coté d’une pile de cd dont je peux voir le premier : No Pads, No Helmets…Just a Ball de Simple Plan, je peux voir des travaux scolaires. Devant moi, il y a des affiches de Simple Plan et à ma gauche, ceux de Good Charlotte. Les murs sont bleus et le plafond blanc. Je regarde le lit de Marie qui est bleu et rouge ligné… assez les descriptions… Je décide de réveiller Marie. Je la secoue un peu. 
-Ah non! Dit moi pas qu’il y a de l’école aujourd’hui?!, dit-elle encore les yeux fermés. 
-Non, Marie. C’est moi, David. 
Elle ouvre les yeux puis elle me sourit en me voyant. Elle s’assit sur son lit et je m’assis à coter d’elle. 
-T’as bien dormi?, me demande-t-elle. 
-Ouais et toi? 
-Très bien moi aussi…Sais tu à quoi j’ai rêvé? 
-À quoi? 
-Au début, j’ouvre un coffre et là, il sort un méchant lutin qui voulait me tuer. Fack là, il me court après. Ensuite, David et Pierre de Simple Plan essaye de me sauver mais c’est juste Pierre qui réussis… David, lui, est mort. 
-(je ris) Une chance, c’était pas moi qui était à la place de David. 
Elle rit. 
-Tu viens? on va déjeuner, propose Marie. 
-Oui. 
Nous allons dans la cuisine pour manger. Après avoir fini de manger et de s’habiller, nous allons à son ordinateur. (moi j’suis pas peigné. J’suis laid quand mes cheveux ne sont pas peignés.) 
-Tu veux mon adresse électronique?, ai-je demandé. 
-Oui. 
Alors, je lui donne mon adresse électronique. (Vous croyez que je vous l’aurai donné?!) On a joué à l’ordinateur presque toute l’avant-midi. Ensuite, on a mangé. Je lui ai proposé de l’aider à préparer le diner mais elle n’a pas voulu. 
-Qu’est-ce que tu voudrais devenir plus tard?, ai-je demandé à ma petite amie. 
-Eh… Une actrice, sinon j’aimerai ça jouer dans un groupe…Et toi? Non. Laisse-moi deviner. Guitariste et chanteur. 
-Ouais. Comment tu sais ça? 
Nous rions. 
-…Tu veux jouer dans un band?, ai-je demandé. 
-Ouais. Ça serrait intéressant. 
-C’est parce qu’on cherche un autre guitariste. 
-Vraiment? Est-ce que tu voudras me l’apprendre? 
-Oui mais il faut beaucoup de patience… Après que j’aille fini de manger, je vais appeler Chuck pour voir s’il a écouté notre démo. 
 
Plus tard, nous avons fini de manger et j’appelle Chuck. 
-Oui allo, répond-t-il. 
-Chuck, tu te souviens de moi? 
-Eh… non… 
-David. Tu sais quand vous êtes allé à Québec. 
-Ah! Oui! Je me souviens… Justement, j’étais en train d’écouter votre démo. 
-Et puis? 
-Il est vraiment génial. J’ai quasiment envie d’appeler un producteur de disque pour lui faire écouter. 
-À ce point là?! 
-Ouais. Et je vais même les obliger à vous prendre. 
Nous rions. 
-Mais vous êtes vraiment très bon, continu Charles. 
-Merci. 
-…Tu connais Island Record? 
-Eh… C’est un label… 
-Oui. Celui de Sum 41… Ils ont un producteur de disque génial. Un de ses studios est à Los Angeles… Si je l’appelle et je lui fais écouter votre démo… 
-Tu ferrais ça?! 
-Ouais. 
-Oh! Merci. (plusieurs fois) 
-Ça me fait plaisir. Encourager des groupes Punk rock et qui sont géniaux. Je veux que ces groupes méritent leurs talents. 
-En tout cas, si un jour notre groupe gagne un award, je vais te remercié en premier. Ça c’est sûr! 
-J’en serrais honorer. (il rit) Je vais te rappeler si j’ai du nouveau. 
-D’accord. Bye Chuck. 
-Bye. 
Je raccroche. 
-Et puis?!, me demande Marie impatiente. 
-Tu devineras jamais ce que Charles va faire. 
-Quoi?! Quoi?! 
-Il a dit qu’on est tellement bon qu’il va faire écouter notre démo à un producteur de disque d’Island Record.  
-Island Record? 
-C’est le label de Sum 41 
-Pour vrai?! 
-Oui. 
-Il est trop cool, Chuck!  
(lol on t’aime Chuck) 
-Je vais appeler Lilly et Tom pour leur dire… ah… ils vont être trop contents. 
-Vas y. Dit leur qu’il y a une deuxième guitariste dans le groupe. 
-Ok. 
J’appelle chez Thomas. 
-Oui Allo, répond la mère de Tom. 
-Est-ce que Thomas est là?  
-Non. Il est chez Lilly. 
-Ah! Ok merci. 
-De rien. Bye David. 
-Bye. 
J’appelle chez Lilly. 
-Allo, rit Lilly. 
-Salut… Pourquoi tu ris? 
-Oh! Pour rien (elle rit) Lâche moi un peu (J’entends la voix de Tom) C’est David. 
-Lilly? 
-Désolé. Pourquoi m’appelles-tu? J’espère que c’est important. 
-Plus que important! 
-Ben go! Vas-y!  
-Chuck a écouté notre démo et a dit qu’il est vraiment génial. 
-Cool! 
-Mais attend, je n’ai pas fini. Il a dit aussi qu’il allait le faire écouter à un producteur de disque d’Island Record. 
-Ein?! Le label de Hoobastank!  
-Comment ça le label de Hoobastank?...en tout cas, t’as de drôles de goûts… 
-Merci! (bêtement) 
-Je t’aime Lilly. (je ris) Mais devine quoi aussi? 
-J’sais pas… 
-On a un autre guitariste! 
-Cool! C’est qui? 
-À toi de deviner… 
-…eh…j’le connais? 
- ben… tu la connais. 
-Une fille! Cool!...Eh… Est-ce que c’est Marie? 
-Ouais! T’es bonne. Tu te mérite un voyage en Californie avec moi. 
-Non. C'est beau pour le voyage. Je préfère y aller avec Tom. 
-Et pis moi?! On est amis… tu m’aime plus? 
-C’est ça! (Nous rions.) 
-Il manque juste un nom de groupe là… pi un agent. 
-Ouin… Regarde, on va en parler la prochaine fois qu’on serra tous les quatre ensembles. 
-Ok. J’te laisse. Bye bye. 
-Bye David. 
Je raccroche le téléphone. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 7 : Check Perfect 
 
J’ai fait apprendre à Marie les basses de la guitare. J’adore être avec elle. Et je crois qu’elle aussi aime être avec moi. Ensuite, quand elle aurait appris les notes par cœur, je vais lui apprendre nos chansons. Lilly est beaucoup moins pire. Elle a trouvé un autre moyen pour ne pas être stressé. C'est une fille assez stressé, oui. Et c’est plus pratique pour Tom. Dans le fond, Lilly et Tom vont très bien ensemble. Une semaine a passé depuis que j’ai appelé Chuck. 
-…Et Marie veut être guitariste dans notre groupe alors, je suis en train de lui apprendre, ai-je raconté à mon père. 
-Cool! Vous avez un agent? 
-non… mais j’ai hâte qu’on commence à faire des vrais concerts là. C'est juste à l’école qu’on en fait…encore là, ce n’est pas apprécier de tout le monde. 
-Est-ce que je peux l’être? 
-Notre agent?! 
-Oui… 
-C’est sûr! 
-Mais je demande dix dollars de l’heure. 
Nous rions. 
-Non, sérieux. Ça me dérange vraiment pas. Notre agent ne nous fessait presque pas de concert mais j’aimerai que vous, vous réussissiez et que vous en fassiez plus que nous, explique mon père.  
-Merci beaucoup de nous aider. 
-De rien. 
Mon père et moi nous prenons dans les bras. (tel père, tel fils)  
-J’ai quelque chose à te parler moi aussi, dit-il. 
-Vas-y. 
-Je veux demander Charlotte en mariage. Est-ce que tu pense qu’elle va dire oui?… 
- … C'est sûr qu’elle va dire oui. (J’étais surpris c pour ça que j’ai hésité)  
-Merci. Tu me rassures. J’vais l’inviter dans un restaurant et je lui demanderai. 
-Je pourrai inviter mes amis? 
-Oui. Tu pourras les inviter pour la journée si tu veux. Parce que j’aimerai passer la journée avec elle. (Wow! Est chanceuse Charlotte hihihi)  
-Ok. C'est cool! 
 
Le lendemain, Marie, Lilly et Thomas viennent chez moi. Je les ouvre la porte. 
-Party Time! s’écrit Tom. 
Nous rions. 
-David… Tu te souviens quand je t’ai dit qu’on est discuterai?, me demande Lilly. 
-Ouais! 
-Ein?! Quoi?!, s’exclame Tom. 
-J’ai dit à David qu’on parlera du nom de groupe et des autres choses qui ont rapport au groupe, répond Lilly. 
-Ok. 
-On en parle maintenant ou on attend?, demande Lilly. 
- Tout suite, répond tout le monde. (Marie, Tom et moi) 
-Ok. On donne quoi comme nom de groupe?, ai-je demandé. 
-Les pépés déchainés!, s’écrit Tom. 
-Franchement Tom. C'est stupide et c’est français. On chante en anglais, ai-je argumenté. 
-D’abord… The Drummer is the Best! dit Tom.  
-Tu le fais exprès!, me suis exclamé. 
Le silence se fait… Thomas commence à se balancer de gauche à droite. Et Marie fait pareil. Je les regarde bizarrement et sur le bord de rire. Lilly et moi se regardons et nous nous sourions. 
-J’ai une chanson pognée dans ma tête… C’est: Check, Check, check it out! (chanson des beasties boy pour ceux qui ne connaissent pas), dit Tom. 
-Moi, c’est la chanson Perfect de Simple Plan, dit Marie. 
-Ça veut dire quoi «check»?, ai-je demandé. 
-Vérifier ou vérification, me répond Lilly. 
-… Je l’ai! Check Perfect!, me suis-je écrié.  
-Oui. C'est une bonne idée, dit Lilly. 
-J’approuve son idée, dit Marie. 
-Moi aussi… Pi notre cris de groupe c’est : Let’s go Check Perfect Let’s go! (il frappe des mains), dit Tom.  
Nous rions. 
-Alors, c’est notre nom de groupe: Check Perfect, ai-je dis. 
Je mets une main au milieu du cercle que nous formons. Lilly fait pareil, ensuite Marie et Tom. 
-Je veux que notre groupe ne se sépare jamais. Même aux pires circonstances. Que tous ceux qui sont d’accord dissent: Check Perfect, dit Lilly. (Souvenez vous de ce contrat jusqu’au bout de l’histoire ok?) 
-Check Perfect!, fait tout le monde. 
-Je sens une belle aventure qui commence, dit Lilly. 
-Hey! Savez vous quoi?, ai-je demandé. 
-Quoi?, demande Tom. 
-Mon père c’est rendu notre agent. 
-Ah! C’est cool! Il manque juste à savoir si Chuck à contacter Island Record, dit Lilly. 
-Ouais! Le même que Sum 41, dit Tom. 
-Et de Hoobastank!, continu Lilly. 
-T’as-tu fini avec Hoobastank. Ils sont même pas bons, ai-je dis. (David! J’te tue!) 
-T’as jamais écouté ça! Tu peux pas savoir si c’est bon ou pas, argumente Lilly. (Bien dit!) 
-C'est vrai qu’ils sont poche. C'est même pas Punk pop, me dit Thomas. 
-Eille! Y’a personne de ce monde qui aime le Punk rock et Hoobastank? , se demande Lilly. (Non. T’es pas la seule j’te comprends Lilly)  
Tom prend Lilly dans ses bras 
-J’veux pas vous déranger dans votre conversation…Mais c’est qui Hoobastank?, demande Marie. (Un groupe pas populaire au CANADA! lol) 
-C'est un groupe rock, répond Tom qui a encore Lilly dans ses bras. 
-Mais sont cool les groupes rock. C'est pas parce que c’est pas du Punk rock que c’est pas bon. Moi j’aime bien Linkin Park aussi, argumente Marie. 
-Ouais! Merci Marie! Toi t’es cool!, dit Lilly. 
-J’te connais Lilly. Tu les écoute parce qu’ils sont beau, dit Tom. 
-Ouais J’avoue que Hoobastank sont cute. Mais j’les aime pour leur musique pas à cause qu’ils sont cute.  
-Ouin! Franchement Tom, dit Marie. 
Les filles et moi rions. Le téléphone sonne. 
-oui allo, ai-je dis.  
-David? C'est Chuck. 
-Chuck?! 
-Ouais. J’ai des nouvelles pour vous. 
-Go! Abouti! 
-Le producteur de disque d’Island record a dit que votre démo est géniale. Sauf qu’ils vous trouvent trop jeune pour entrer dans la business. 
-Quoi?! 
-Attend! Je leur ai dit qu’on avait le même âge quand on a commencé nous aussi. Alors il a réécouté votre démo et ils vous acceptent. 
-Oh Yeah!! 
-Attend… Il veut vous voir demain à 2h. 
-Où? 
-Vous aller à Los Angeles les gars! 
-Cool! …Mais comment on va y aller? 
-eh… si vous voulez, nous on va à San Francisco demain. On ira vous reconduire avant. 
-Ok. Merci Chuck. 
-Mais il vous faut aller à Montréal par exemple. 
-Ok. Dit moi où a Montréal. 
Il m’explique le chemin à faire. 
-Ok. Je vais m’arranger avec mes parents. 
-Je te laisse. Bye bye 
-Bye! 
Je raccroche le téléphone. 
-On va aller à Los Angeles!, me suis-je écrié. 
-Los Angeles? Cool! Mais pour faire quoi?, demande Lilly. 
-Island Record nous acceptent et veulent nous voir demain à 2h! 
-Yes! On a réussi, s’écrit Tom. 
Lilly et Tom se prennent dans les bras et s’embrassent. 
-On va aller à Los Angeles…, chante Thomas. 
-Comment on va y aller?, demande Marie. 
-Ben. Mon père va nous reconduire à Montréal. Et c’est Simple plan qui fait le reste, ai-je expliqué. 
-Los Angeles! Los Angeles! Los Angles! Los Angeles!, chante encore Thomas. 
-Ferme-la!, ai-je dis. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 8 : Chez Island Record 
 
De Québec à Montréal, c’est long. Pourquoi on ne met pas un pont dans le fleuve St-Laurent. Me semble ça serai beaucoup moins long. (Ouin tu l’aime le fleuve David lol) Plus tard, on arrive à l’endroit où l’autobus de tournée de Simple Plan part. Nous disons au revoir à mes parents et on va voir Simple Plan. 
-David!, s’écrit Pierre.  
Il prend Tom dans ses bras. 
-C’est pas moi David. C’est lui, dit Tom. 
Pierre me prend dans ses bras. 
-David!, recommence Pierre. 
-J’ai honte là. Dégage de moi, Pierre!, ai-je dis. 
-T’es pas fin avec moi, me dit Pierre. 
-Bon! On y va?, demande Jeff. 
-Oui Oui. Si Pierre arrête de niaiser la, répond Seb. 
On entre dans leur autobus de tournée. 
-Wow…, dit Lilly. 
-C’est ça que j’me suis dit en te voyant, drague David. 
-Qu’est-ce que tu viens de dire, crétin?!!, s’exclame Tom. 
-Eille! Appelle moi pu crétin ok?!, argumente David. 
-Si tu continu à draguer ma blonde, j’vais te le dire comme j’le veux! 
-Tom, calme-toi. Il niaisait. Tu sais que c’est toi que j’aime, explique Lilly à son amour. 
-Je te fais confiance mais pas à lui, répond Thomas. 
-Ça commence mal, ai-je dis. 
-Ouin… je vais draguer l’autre d’abord, répond David. 
-T’as pas intérêt!, s’exclame Marie. 
-Maudit que j’suis pas chanceux aujourd’hui. 
-Un autre jour, David, lui dit Charles. 
-T’es pas une fan de simple plan toi?, demande Tom à Marie. 
-Oui, mais j’ai tu dis que je sortirai avec? 
-Non… 
-Ça ne veut pas dire que j’suis fan d’un groupe que j’veux sortir avec…  
-Bien dit ça, Marie, dit Lilly. 
Pendant le voyage: Montréal-Los Angeles, on a écouté un film pour détendre l’atmosphère qu’il y avait et ça bien marcher parce que c’était vraiment drôle le film. Aussi, on a mangé et dormi un peu. 
Arrivés à Los Angeles, on se dirige vers un building marqué: Island Record. Ça aurai pu être Capital Record mais… qu’est-ce que tu veux que j’te disse?! (Que ça marcherai pas avec le reste de l’histoire. Continu) Nous entrons dans l’immeuble avec les gars de Simple Plan qui vont nous aider a traduire. (Partie en anglais alors j’vous traduis sa) 
-Hi, dit Pierre à un homme. (salut) 
-It’s Them?, demande l’homme. (C’est eux?) (Franchement, dit dont Salut à Pierre lol) 
-Yeah. (Ouais!) 
-Ok. Just one can to stay. I know they not very good in English. (Ok. Juste un d’entre vous peux rester. Je sais qu’ils ne sont pas si bons en anglais) 
-It’s me!, s’écrit Chuck. (C’est moi!) 
Les autres membres de simple plan s’en vont. 
-ok. I hear your demo and I think you’re so good. (ok. Jai écouter votre démo et c’est vraiment bon) 
(J’ai oublié de mentionner qu’il y a trois gars assis sur des chaises et ils nous regardent) 
-Oh Yeah! So good and so funny! , dit l’un d’eux. (oh ouais! Si bon et si drôle) 
Les trois gars rient. 
-Shut up!, s’écrit le producteur. (La ferme!) 
-Ok, ok, répond-t-il. 
-I said, now your label is Island Record and your producer is me. I promise you a big future, dit le producteur. (J’ai dit, maintenant votre label est Island Record et votre producteur c’est moi. Je vous promets un bel avenir) 
-Lucky! They have a future, dit un autre. (Chanceux! Ils ont un futur) 
-Our future is bad…Too Bad, dit l’autre à coter. (Notre future est plate…Dommage) 
Les gars rient encore. 
-You’re suppose in work guys?, demande le producteur. (Vous êtes supposé travailler les gars?) 
-Just suppose, répond l’un d’eux. (Juste supposé)  
Les trois gars rient.  
-Are you… Are you Hoobastank?, demande Lilly un peu gêné. (Êtes-vous… Êtes-vous Hoobastank?) 
-Yeah! And are you a fan of Hoobastank?, demande un des gars. (Ouais! Es-tu une fan de Hoobastank?)  
-Uh…Yes, répond Lilly. (eh…oui) 
-Are you sure?, demande l’un d’eux. (Es tu sûre?) 
-No. (non)  
Nous rions. 
-Can I continu?, demande le producteur. (Je peux continuer?) 
-Ok.  
-Work in your lyric… Stupid singer, dit le producteur. (Travail sur tes paroles… Stupide Chanteur) 
Les trois membres du groupe rient et nous aussi. 
-ok. Before that this stupid guys interrupt me (rire de tout le monde), I said you have a big talent for your age and I admire it. (Ok. Avant que ces gars stupide m’interrompent, Je disais que vous avez un grand talent et j’admire ça.) 
On demande à Chuck ce qu’il a dit et il nous le traduit. 
-Read this. And if you agree, sign it, nous dit le producteur. (Lisez ça et si vous êtes d’accord, signer le) 
Alors, on lit le contrat. C’est du Blablabla pour rien ça. (minutes de silence où on lit. Même Hoobastank ont fermé leur trappe) (Méchant David! Lol) 
-Je suis d’accord, ai-je dis après la lecture. 
-Moi too, dit Lilly. 
-J’suis d’accord aussi. Ce n’est de l’arnaque, dit Thomas. 
-Moi aussi, dit Marie. 
Alors, on signe tous le contrat. 
-It’s a deal, dit le producteur en prenant le contrat qu’on a signé.  
-Sorry, I forget to say my name: it’s Christopher. But Call me Christo, dit le producteur. (désolé, j’ai oublié de dire mon nom : C’est Christopher. Mais appeler moi Christo) 
-Me, it’s Doug, dit l’un des gars de Hoobastank. (Moi, C’est Doug) 
-I’m Dan, dit l’autre. (Moi, c’est Dan) 
-And, I’m Chris, (et moi, Chris) 
-We don’t care…, dit Christo. (on s’en fout) 
Nous rions. 
-And you? What your name?, nous demande Doug. (Et vous? C’est quoi vos noms?) 
-David. 
-Lilly. 
-Tom. 
-Marie. 
-…French!!!!, s’écrit Dan. (…Français!!!) 
Nous rions. 
-No. We’re Canadian, dit Lilly. (non! On est canadien) 
-You don’t have an accent Canadian, dit Doug surpris. (Vous avez pas un accent canadien) 
-On parle Français, dit Tom. 
Chuck, Marie, Lilly et moi, on est partie à rire. 
-Oh… ok. You talk French…, dit Chris. (Oh.. ok. Vous parler Français) 
-Oh… it’s so cute, French, dit Doug. (oh… c’est trop cute le français) 
-Are you crazy?!, me suis exclamé. (Es-tu fou?!) 
-No… I think really it’s cute. (Non. Je pense vraiment que c’est cute) 
-Are you finish to write yours songs?, demande Christopher à Hoobastank. 
-No. But I finish tomorrow may be, dit Doug. (Non. Mais j’vais finir demain peut-être) 
-Doug is slow for write his song, dit Dan. (Doug est pas vite pour écrire ses chansons) 
-Like Pierre. That’s why I help him, dit Chuck. (Comme Pierre. C’est pourquoi je l’aide) 
Nous rions. 
-Pierre is not better than me… Oh no!, dit Doug. (Pierre est pas mieux que moi… oh non!) 
On rit encore. 
-Poor Pierre, dit Marie. (Pauvre Pierre) 
-It’s doesn’t matter. Pierre and I, we always squabble, dit Doug. (Ce n’est pas grave. Pierre et moi on se chicane tout le temps.) 
-Joel said Doug and Pierre are the same, dit Dan. (Joel dit que Doug et Pierre sont pareil) 
-I’m not agree… He’s more…idiot than me, argumente Doug. (J’suis pas d’accord… Il est plus… Idiot que moi)  
Tout le monde rit. 
-You know Simple Plan, Doug?, demande Lilly. (Tu connais Simple plan, Doug?) 
-Yeah! We did a song together with Good Charlotte, répond Doug. (ouais. On a fait une chanson ensemble avec Good Charlotte) 
-Oh… I will like to hear this song, dit Lilly. (oh… je voudrai entendre cette chanson)(T’es po la seule! Lol) 
-This song calls Some Say. I find Good Charlotte and Simple Plan very good, dit Doug. (Cette chanson s’appelle Some Say. Je trouve Good Charlotte et Simple Plan très bon)  
-Hoobastank too, dit Lilly. (Pfeu! Une chance que je ne fait que le penser) (Hoobastank aussi) 
-Thanks, remercie Chris. 
-And Welcome to Island Record with our producer Christo. He’s so cool when he went, dit Doug. (Et bienvenu à Island Record avec notre producteur Christo. Il est cool quand il veut)  
Nous rions. 
-Ha haha… Do you want to do a cd, nous demande Christo (ha haha…Est-ce que vous voulez faire un cd?) 
-Yeah! I want it!, ai-je dis. (oui! je le veux) 
-You want to marry, do you?, me demande Doug. (Tu voudrais te marier?!) 
Les membres de Hoobastank rient. 
-Yeah. You pay my welding, Doug, me suis-je défendu. (ouais. Tu payes mon mariage, Doug) 
Nous rions sauf Doug. 
-No. It’s ok, répond Doug. (Non. C’est correct) 
------------------------------------------------- 
Chapitre 9: Le premier Concert 
 
Les gars de Simple Plan sont cool, ils nous ont laissé aller à leur concert à San Francisco et ensuite, ils nous ont reconduits chez nous. Je pense qu’on est devenu amis avec Simple Plan. Christo nous a dis que si on écrivait d’autres chansons et on va prendre les meilleures chansons de notre démo, on pourra faire un vrai cd. Trop cool! … J’aurai jamais pensé ça mais Hoobastank sont vraiment cool. (Il ne faut pas juger les apparences David lol) Oui, je sais. Et arrête de te penser drôle, tu ne l’es pas du tout. (Merci. Toi aussi lol) lol. Bon peut-être un tit peu. (David… Raconte dont le reste de l’histoire là) Ouin… Bonne idée! 
-Je suis fier de vous, nous dit mon père quand je lui ai tout raconté.  
-Nous aussi, on est fier de nous, dit Lilly. 
-On fait une autre chanson?, demande Thomas. 
-Ouais!, répond Marie. 
-La prochaine chanson s’appelle : «To keep hope», ai-je dis. 
-Ça veut dire quoi?, demande Tom. 
-Ça veut dire : Garder Espoir. 
-Dans le fond, c’est du Good Charlotte mais d’une autre manière, dit Lilly. 
Nous rions. 
-On fait la toune là?, demande Marie. 
-Ouin. Bonne idée, ai-je dis. 
Marie et Lilly (la basse et la deuxième guitare) commencent la chanson. Ensuite, Tom embarque. Après, c’est le chant et l’autre guitare. (C'est moi ça) Et on joue notre chanson.  
-C'est vraiment bon, complimente mon père à la fin de la chanson. 
-Merci… Qu’est-ce qu’elle a dit à propos du mariage?, ai-je demandé à mon père. 
-Devine?  
-Elle a dit oui?! 
-Ouais. 
-Ein?! C’est qui qui va se marier?, demande Tom. 
-Mes parents, ai-je répondu. 
-Vous n’êtes pas mariés?, demande Lilly. 
-Non. À moins que tu veuille me marié, Lilly?, lui ai-je demandé.  
-Sais-tu? Je vais laisser faire. 
Nous rions. 
-Ah! Je voulais vous dire…Je vous ai trouvé un concert, dit mon père. 
-Sérieux?!!!!!!, me suis-je exclamé. 
-Yeah! In Quebec City, 5th December at seven, répond-t-il en anglais. 
-Où ça à Québec?  
-Cabaret du Capitole. 
-Ah ok. C'est trop cool! 
-Sauf que c’est avec un autre groupe… 
-Qui ça? 
-Les Étoiles Sombres… Ils viennent de Sorel. 
-C'est pas pour être indiscret mais… Pourquoi on est avec eux? 
-… Par hasard, répond mon père incertain. 
Il part… Il y a sûrement une raison… 
-Bon moi, j’y va. Tu viens Marie?, dit Lilly. 
-Ouais. Bye les gars, répond Marie. 
Lilly embrasse Thomas et les deux filles s’en vont. 
-Je peux te parler, David?, dit Tom. 
-Ouais. Qu’est-ce qu’il y a? 
-Pourquoi tu dragues Lilly? 
Je pars à rire. 
-Qu’est-ce qu’il y a de si drôle?, demande-t-il. 
-Voyons Tom. Lilly. Ce n’est que mon amie. Tu le sais ça. Ça fait depuis la maternel qu’on est ami. Je ne fais que l’agacer, c’est tout.  
-Ah…mais je trouve que ça commence à aller mal, Lilly et moi. 
-Comment ça? 
-J’sais pas… La magie ne fait plus…. 
 
Le 5 décembre…  
-Je peux te parler David avant le concert?, me demande mon père. 
-Oui. Vas-y. 
-Tu sais, l’autre jour, quand t’es dit pourquoi vous étiez avec ce groupe… Il y avait une raison. C'est que je connais la mère d’un des membres. C'est mon ex. Et on s’est vu l’autre jour et on a discuté et on a parlé de ça… Mais aussi, elle m’a dit qu’elle était encore amoureuse de moi… Elle a dit qu’elle me laissera tranquille si… on fessait une dernière fois l’amour… Et j’ai accepté… Je le regret.  
Surpris, j’ai écouté mon père jusqu’au bout. 
-Tu crois que Charlotte va me pardonner pour ça?, demande-t-il. 
-Eh… J’en ai aucune idée. Essaye quand même. C'est mieux lui dire ça que le lui cacher. 
-Ouin… t’as raison. Et de toute façon, je m’en suis toujours bien sorti avec elle. Quel que soit les obstacles… On y va? 
-Oui…Attend, je vais chercher ma guitare et on y va. 
Après avoir été cherché mes amis, on va dans la salle de notre concert… C'est vide. L’autre groupe n’est pas encore arrivé. 
-On pratique tu?, demande Marie. 
-Ouais, ai-je répondu. 
Nous nous installons sur la scène. 
-Eille! J’ai une joke pour vous autres!…Pourquoi les clowns ont toujours des nez rouges?, dit Tom. 
-Je sens que ça va être stupide…, ai-je dis. 
-Eille!... C’est parce qu’ils ne sont pas capables de se débarrasser de leur grippe (il fait une passe de drums) 
-C'est supposément drôle, dit Marie. 
-Marie, Tom y fait des joke plate…c’est normal… Pi Tom… On fait pas de show d’humour plate mais de musique fack assis sur ton tit banc de drums pi joue, ai-je dis. 
La porte de la salle s’ouvre. Cinq gars, qui ont environ le même âge que nous, entrent dans la salle. 
-Tient, Tient…Si c’est pas David, dit l’un d’eux. 
-Comment tu sais mon nom?, lui ai-je demandé. 
-Tu te rappelle pas de moi?... Jérémy…Quand on était au primaire. 
-Quoi?! 
-Je vois que t’es content de me revoir. En tout cas, moi oui… Pour t’en faire plus manger. 
-T’était pas obliger d’aller voir tes supposé amis jouer dans notre concert. 
-Mais… Je suis le chanteur du groupe… 
-Ah bin Ça c’est la meilleure! 
-Encore là, je suis encore plus surpris que toi de te voir dans un groupe… Oh… Si c’est pas ma belle Lilly… Qu’est-ce que tu fais encore avec ce Loser?  
-Tu rêve en couleur. David est le meilleur ami que j’ai jamais eu, dit Lilly. 
-Merci Lilly, lui ai-je dis. 
-En tout cas, si tu change d’avis, tu sais où me trouvé, ma jolie, recommence Jérémy. 
-Ouais, en tôle!  
Nous rions. 
-Toujours aussi drôle à ce que je vois, dit Jérémy. 
-S’cuse moi. C'est toi le fils de Natalie?, lui demande mon père. 
-Non. C’est moi, répond un gars à coté. 
-Tient! C'est toi le père de ce minable là?!, dit Jérémy. 
Là, s’en est trop. Je descends de la scène et je prends Jérémy par le collet. 
-Tu vas arrêter de me prendre pour un Loser?! J’m’en fous que t’aile tout ce que tu veux! Mais moi, j’ai quelque chose que tu connais pas, c’est l’amitié et l’amour!  
Je le lâche. 
-Tu sauras que moi aussi j’ai de l’amour et de l’amitié même plus que toi, argumente-t-il incertain. 
J’ai touché son point faible. Lilly vient me rejoindre. 
-Ouais et même David a une blonde…et c’est moi. Pas vrai David?, dit Lilly. 
Thomas et Marie nous regardent attentivement. (Surtout Tom) 
-Ouais, ai-je répondu à la question de Lilly. 
-Vous en avez pas l’air, nous dit Jérémy qui semble s’inquiété un peu.  
-Ouin! Ben regarde!, dit Lilly. 
Elle me prend par le cou et m’embrasse. Avec la langue en plus! Um… Lilly embrasse super bien. Après trente secondes, on arrête. 
-Tu vois?, dit Lilly. 
Jérémy devient rouge de colère. (Jérémy a toujours voulu sortir avec Lilly) 
-Venez les gars…, dit Jérémy aux autres de son groupe. 
Les cinq gars s’en vont. 
-Lilly?! Pourquoi t’as embrassé David?!, demande Thomas assez fâché. 
-Pour mettre Jérémy en colère. Tu sais bien que David et moi on est ami depuis la maternel. On a toujours fait tout l’un pour l’autre. Et David m’a souvent sauvé de plusieurs situation, alors je lui dois bien ça, lui explique Lilly. 
-Merci Lilly. T’es la meilleure amie du monde, ai-je dis. 
Lilly et moi nous prenons dans nos bras en sigue d’amitié. 
-Je suis désolé Tom, lui dit Lilly. 
-Pfeu… 
 
En fin de compte, on n’a pas pratiqué. On est allé se promener avant le concert. Marie et moi, on s’est parlé et on s’est dit qu’on est mieux ami que si on sort ensemble. (on… c plate sa…mais pas grave yen aura d’autre David) Comment ça? Tu connais mon avenir en plus? (Ouais. C’est ça que ça fait une créatrice… on invente même vos avenirs) C'est fort!…Bon! Fack on s’est dit qu’on ne sort plus ensemble. Mais on reste ami quand même et elle est toujours dans le groupe. J’ai l’impression que tu ne me le diras pas mon avenir ein? (Non!) C’est ça que j’me disais. 
 
Dans la salle, il y a environ trente à cinquante personnes. Pas si pire pour un premier concert. Même c’est très bien. C'est l’autre groupe qui commence en premier. Bah! C’était pas si pire. (A l’exception du chanteur) (ouais moi too j’l’aime pas le chanteur) Ouais! Bon… C'est à notre tour! Ah… j’ai très gros le trac. (Ça va se passé tu va voir…) T’es pas très rassurante ein? (merci c’est un don naturel chez moi lol) lol ouais, je vois. Alors, nous montons sur la scène. Les gens applaudissent. On commence par la chanson «Stay here» qui est plus rock que les autres mais elle est bonne si c’est moi qui la chante. (Bin oui! C'est ça! Lol) toi là! (Ouin? Qu’est-ce que j’ai?) T’es folle! (T’a pas vu mon amie Mel lol) Non. Pi je sais qu’a l’habite à Québec tu me la dit. Pi je m’en fous la. Ta gueule la créatrice. (J’aime ça m’obstiner avec toi David lol) Ouin moi aussi lol. 
 
On a fait nos 16 chansons que nous connaissons. Le succès total! Les gens ont adorés. Nous allons dans les backstages. Nous entendons le public qui dit quelque chose.  
-Ils veulent un rappel, dit Lilly. 
-Ben go! On y va, dit Tom. 
Nous retournons sur scène. 
-Voulez vous des chansons plus connus?, leur ai-je demandé au micro. 
-Ouais!, fait le public. 
-Ok. On fait American Idiot de Green Day. 
On commence la chanson (Je ne fais que chanter puisque dans ce groupe il y a juste un guitariste. C’est Marie qui le fait) Ensuite, on a fait Punk rock 101 de Bowling for soup (Téléchargez le clip Yer super drôle lol) Ouais, Ouais c’est ça. Fait pas trop de pub là. Pi ensuite on a fait Shut up de Simple Plan. On a eu un gros succès (Ça va en faire des jaloux ça! Lol) lol Ouin. J’ai hâte de voir la face a Jérémy. (T’es tu entrainer?) Pourquoi? (Il y a des grosses chances de bagarre) Lol … Jérémy? Se bagarrer?! Lol (J’ai pas dit Jérémy. Mais il va peut-être envoyer un de ses amis…) Ouin… Mais là, je continu. Nous allons dans les backstages. 
-Je crois qu’on mérite de s’applaudir, dit Thomas. 
On s’applaudit tous les quatre et nous rions après. 
-C’était incroyable! Hey David! J’me suis pas trompée dans la chanson Punk rock 101, dit Marie. 
-Oui, J’ai vu ça. Tu es très bonne, lui ai-je dis. 
-Merci. 
Les cinq gars de l’autre groupe arrivent. 
-La guerre ne fait que commencer?!, me dit Jérémy. 
-Je savais qu’il ne fallait pas le nommer comme chef du groupe, murmure (pas assez fort) l’un des membres de son groupe. 
-Quoi?! Répète ce que tu viens de dire, Carl?!, s’exclame Jérémy. 
-Que t’es stupide. On te déteste et tu ne fais plus partie du groupe!, dit Carl dans d’autres mots. 
-Et on est tous d’accord avec lui!, dit un autre. 
-Quoi?! Mais vous êtes malade! Vous seriez rien sans moi! 
-Alors, on est plus rien. On aime mieux être rien que t’avoir avec nous, dit l’un. 
Jérémy regarde ses amis en colère. On peut voir une larme coulé sur sa joue. Je souris et je vois Lilly sourire aussi. Il s’en va, en colère. Lilly et moi se donnons une tape dans la main. 
------------------------------------------------ 
Chapitre 10 : Firth 
 
C’était un inoubliable concert. (Ouin surtout l’embrassade avec Lilly lol) Eille! Tu toujours quelques chose à me reprocher. T’a surement de quoi toi aussi… (oui. Mon rêve avec Joel lol) Joel? De Good Charlotte là?! (Tu connais tu d’autre Joel toi?) Non… Mais c’était quoi ton rêve? (J’ai rêvé qu’il était tout nu lol) lol Bin quoi? J’ai bin rêvé que je fessais l’amour avec une belle fille. (lol Ça c’est un de tes fantasme pas un rêve) Le tien, c’est pas un fantasme aussi? (Franchement! Joel! De Good Charlotte! Yer tête cute mais ce n’est pas mon genre) lol Non. J’me demande même pas c’est quoi ton genre. (lol eille!... Le paragraphe va être plus long que prévu là lol) Il serra plus long. On est rendu où?…Espèce de garce! (Bad Boy! Lol) Bon! Je m’en souviens… Là, je suis assis à la table avec mes parents et on peut voir tout de suite que mon père est préoccupé. Et je sais ce qu’il le préoccupe.  
(D’la merde! Conte pas s’te bout là!) Ta gueule! 
-Ça va, Sébas? T’a l’air préoccupé, demande ma mère. 
-Ouin… C’est parce que il faut que je te raconte quelque chose et je me demande comment tu vas réagir, répond mon père. 
-Vas-y. 
-T’es sûre que tu veux l’entendre? 
-Tu m’inquiète là…mais vas-y quand même. 
-L’autre jour, je me promenais (en gambadant dans les bois lol joke) et j’ai rencontré mon ex. On est allé souper comme des amis…  
-Jusque là, ce n’est pas si mal. 
-Mais à la fin, elle m’a dit qu’elle m’aimait encore mais je lui ai dit qu’elle ne signifiait plus rien pour moi. (You don’t meant anything to me! Lol)  
-C’est correct Seb… 
-Mais j’ai pas fini… Elle m’a emmené chez elle et elle m’a demandé qu’on fasse l’amour et elle me lâcherait pour la vie…  
-Tu l’as pas fait j’espère?!!! 
-Eh… oui… J’suis désolé Chérie. 
Elle regarde mon père en colère…et triste en même temps. 
-Je ne veux plus te marier!, s’écrit-elle. 
Elle part dans sa chambre. Mon père la suit. 
-Je suis vraiment, vraiment désolé.  
-Pourquoi…Pourquoi tu me fais ça? Qu’est-ce que je t’ai fait pour mériter ça? (toujours en pleurant) 
-Rien justement…Tu ne me mérite pas. 
-…Non… Dis pas ça…T’es un gars extraordinaire. 
-Tu me pardonne alors? 
-…Ce n’est qu’un obstacle parmi tant d’autre…Bien sûr que j’te pardonne. (Wa… c trop beau l’amour) (Oui… j’suis d’accord avec toi) 
Là, il y a un long moment de silence. Ils s’embrassent je crois. (T’es pas dégouter par que tes parents s’embrassent?) Non… Je ne les vois pas de toute façon. 
 
Deux jours après, nous sommes appelés pour aller faire notre cd à Los Angeles. Cette fois ci, c’est mes parents qui vont nous porter jusqu'à là bas… ça prend plus de temps mais c’est pas grave.  
 
Dans le studio, Hoobastank sont encore là (Chanceux vous tomber tout le temps sur eux lol) Ouin lol Sauf que cette fois ci, ils enregistrent leurs chansons. Un autre gars que je connais pas est assis sur un divan et regarde Hoobastank… (il doit rire pas mal d’eux lol) (T’es méchant David… Pi moi j’le connais le gars…) C'est qui? (Je ferrai mieux de pas te le dire lol) Bon… ok. 
-Hi! How are you today?, demande Christo. (Salut! Comment vous aller aujourd’hui?) 
-Very good, répond Tom. (Très bien) 
-After Hoobastank, it’s your tour… if we finish one day… How many songs do you have? (Après Hoobastank, c’est votre tour… Si on fini un jour. Combien de chansons vous avez?) 
-Sixteen, ai-je répondu. (16) 
-Good.  
Il se retourne et s’occupe de Hoobastank. Doug, parce que c’est lui qui est là. Lilly et moi allons s’assoir sur l’un des divans 
-Hi, dit le gars sur le divan. (Salut) 
-Hi, disons Lilly et Moi. (Salut) 
-And you are…? (Et vous êtes…?) 
-…We are bad…, ai-je répondu. (…On est mauvais…) 
Tout le monde rit. 
-No. The name of your band. (Non. Le nom de votre groupe) 
-Check Perfect. 
-That’s cool…Where are you form? (C’est cool! D’ou venez vous?) 
-Québec city… 
-You talk French? (Vous parlez français?) 
-Yeah… Why everyone ask this question?! Quebec City…French! That’s so simple!, ai-je dis. (Ouais… Pourquoi tout le monde nous pose cette question?! Québec…Français! C'est si simple!) 
Il éclate de rire. 
-Sorry. I didn’t know that, répond-t-il. (Désolé. Je ne savais pas)  
-David, respire calmement, me dis Lilly. 
Nous rions. 
-Everyone say French are a beautiful accent, nous dit le gars. (Tout le monde dit que vous avez un bel accent) 
-That’s it… Shut up man. (C’est ça… Ferme la, man) 
Il me regarde méchamment et décide de ne plus me parler. Les filles rient de la situation. 
-What your name?, demande Marie. (C’est quoi ton nom?) 
-Chester. 
(c’est qui ça?!!!!) (lol Tu vas voir…) 
-Are you in a band punk?, lui ai-je demandé (Es-tu dans un groupe punk?) 
-Band, ok but not punk… why? (Dans un groupe, oui. Mais pas punk…Pourquoi?) 
Je regarde Tom… 
-FUCK DE FUCK!!!, s’écrit Tom. 
-Eh… Are you the singer of…Linkin Park?, demande Marie. (Eh… Es-tu le chanteur de Linkin Park?) 
-Yeah…, répond-t-il en souriant. 
-Encore plus Fuck!, ai-je dis. 
Lilly rit. 
-Guys… We work. Shut your mouth, nous dit Christo. (Les gars…On travaille. Taisez-vous) 
-Christo…Come on…They are just kid. They can to have fun, dit Doug. (Christo…Come on… Ils sont juste des enfants. Ils peuvent avoir du fun)  
-WHAT?!! Kid your-self! If I’m a kid so, you too, ai-je argumenté. (QUOI?! Enfant toi-même! Si je suis un enfant alors toi aussi) 
Tout le monde rit… Silence complet… Lilly et Thomas se regardent… Que se disent-ils par leurs regards? Ça pas l’air très drôle leur regard…même assez triste. Je veux des explications… Il se passe quelque chose entre Lilly et Thomas. Quoi? Aucune idée. Je déteste voir Lilly comme ça. Tom, non mais Lilly… C’est ma meilleure amie…Depuis la petite enfance…Je ne veux pas qu’elle soit triste. Elle commence à pleurer en silence et s’en va dehors… Nous la suivons tous des yeux… Je vais la voir. 
-Lilly… Dis moi ce qu’il ne va pas… 
-…Non… Je sais… que tu veux… bien faire… mais…mais… tu pourras pas… me consoler…comme ça. 
-Au moins… Vient dans mes bras pour que je te console. 
Elle tombe dans mes bras et pleure… Tom arrive. 
-Peux-tu me laisser seul avec elle, David?, me demande-t-il. 
-Ouais…  
Je le regarde méchamment et j’entre dans le studio. (Y fait tu chaud dans le studio) … Je crois que Tom lui a fait quelque chose… J’me sens mal pour Lilly. 
-What happen?, demande Chris. (Qu’est-ce qui arrive?) 
-…Nothing…, ai-je répondu. (…Rien…) 
-Do you want to postpone…?, demande Christo. (Est-ce que vous voulez remettre…?) 
-No… 
-Are you sure? (Es-tu sûr?) 
Je fais sigue que oui. Tom et Lilly entre dans le studio. Lilly ne pleure plus mais elle a les yeux rouges. Thomas est très inquiet… Qu’est-ce qui ce passe?! Comme de raison, ça va être Lilly et pas Tom qui va me le dire. 
-Are you all right?, demande Doug (Est-ce que vous êtes correct?) 
Lilly fait sigue que oui. Doug n’a pas l’air sûr mais la laisse tranquille. Il n’a pas intérêt à toucher à un poil de Lilly! (…) Quoi?! (Non…Rien) Oui je sais, je tiens beaucoup à Lilly. 
-It’s your tour…, nous dit Christo. (C’est votre tour…) 
Nous fessons tous un signe de tête. 
-Good Luck!, nous dit Doug. (Bonne chance!) 
-Thanks, we need it, ai-je répondu. (Merci. On en a besoin) 
Tout le monde rit. Même Lilly. 
-Do you have any idea for the name of your cd?, nous demande Christo. (Est-ce que vous avez des idées pour le nom du cd?) 
-Yes! The drummer is the best!, répond Tom. (Oui! Le drummer c’est le meilleur!) 
-Tom!, s’écrions Lilly, Marie et moi. 
Tout le monde rit. Quand c’est tout le monde, c’est tout le monde lol. 
-Yeah…Good idea, dit Chris. (C’est le batteur de Hoobastank) (Ouais! Bonne idée) 
-Come on! Not our drummer, ai-je dis. (Come on! Pas notre drummer) 
-Hey! J’te tue David, me dit Thomas. 
Je fais en semblant de mourir. Les files rient. 
-I died, ai-je dis. (Je suis mort) 
-Ark! With the blood and the heart that leave his body…ark, ark!, dit Dan. (Ark! Avec le sang et le cœur qui sort de son corps…Ark, ark!) 
-Dan. Stop it… I was hungry. But not now, dit Doug. (Dan arête sa… J’avais faim mais plus là) 
-Guys… you finish. Go away, now!, demande Christo. (Les gars… Vous avez fini. Allez vous en!) 
-No, répond Doug.  
-Bad boy…, dit Christo. 
-Me too. I’m bad boy, dit Dan. (Moi aussi je suis un mauvais gars)  
-But I’m worse than you, Dan, dit Chester. (Mais je suis pire que toi, dan) 
-I’m worse than Chester, dit Doug. (je suis pire que Chester) 
-But me, I’m worse than you, Doug, dit Dan. (Mais moi je suis pire que toi, Doug.) 
Nous rions. Christopher les regarde méchamment. Les trois gars rient. (Chester, Doug et Dan) 
-Ok. We go away, dit Doug. (ok. On s’en va) 
Ils s’en vont.  
-Firth, you stop to be stupid, ok?, demande Christo. (Premièrement, commencez à être moins stupide) 
-…Firth? …I think it’s a good name for a cd…, dit Marie. (Firth?... Je pense que c’est un bon nom pour un cd) 
-I agree, dit Lilly. (Je suis d’accord) 
-Me too, ai-je dis. (moi aussi) 
-You think?, demande Christo. (Vous pensez?) 
Nous fessons tous un signe de tête que oui.  
-Which song you want to put in your cd?, demande Christopher. (Quelles chansons vous voulez mettre dans votre cd?) 
Je regarde mes amis… 
-…Welcome… It’s my place… Stay here…Come back…Go away…Nowhere…Stupid…Lying to me…Let’s go…Sorry…Travel…I bore…, ai-je dis en regardant mes amis si c’était correct à chaque pause que je fessais.  
-Ok…How many songs that you want to put?, demande-t-il (Combien de chanson vous voulez?) 
-Uh…13, répond Lilly. 
-There are 12…Do you want to put a other song?, demande Christo. (Il y en a 12. Est-ce que vous voulez mettre une autre chanson?) 
-Yeah… To keep hope, ai-je répondu.  
-…Ok… Which song you want to begin? (ok. Quelle chanson vous voulez commencer?) 
-Let’s go, ai-je dis. 
Les autres sont d’accord avec moi.  
-Ok. Good…I will have had to ask at Hoobastank top stay to show you…, commence Christo. (Ok. Bien…J’aurai du demander à Hoobastank de rester pour vous montrer…) 
-But Hoobastank is always there!, s’écrit Dan. (Mais Hoobastank sont toujours là) 
-I hate it when you do it. (Je déteste ça quand vous faites ça) 
 
Faire la chanson au complet, ça la duré presque toute la journée, puisqu’on est débutant en studio. Ensuite, on est allés dormir à un hôtel de Los Angeles. Parce que le lendemain, on va continuer notre cd. Mes parents viennent nous voir. 
 
Nous sommes restés une semaine et demie pour faire notre cd. J’ai aimé notre séjour. Los Angeles est la plus belle ville des États-Unis. Notre cd va être en ventre dans deux mois. Notre pochette de cd c’est nous en train de faire le party lol Mais ça donne le gout d’en faire à chaque jour. (Pi à la fin, ca va être un party de fatiguer tellement que vous avez fait le party lol) lol Ouin. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 11 : Noel avec Amour  
 
 
Maintenant que notre cd est fait, on s’occupe de nos quelques concerts que mon père organise. Il y a de plus en plus de monde à chaque fois. C'est cool! Le cd va sortir le 20 Janvier prochain. Et, Noël approche. Ça va être mon plus beau noël je crois. Marie a eu la brillante idée de faire un échange de cadeau entre nous quatre. Devine qui j’ai pigé? (Marie?) Non. Lilly. Ça va peut-être rapprocher Lilly et Thomas. Je l’espère. Parce qu’entre eux, c’est presque la fin. Ils se disputent assez souvent et ce n’est pas des petites disputes…Tout à coup, le téléphone sonne. (lol Vive les téléphones David!) Très drôle! 
-Oui allo. 
-David?, dit Lilly en pleurant. 
-Qu’est-ce qu’il y a, Lilly? 
-Je veux te parler… 
-Ok. Attend moi. Je viens chez toi. A tantôt. 
 
Arrivé chez Lilly, je sonne à la porte. Elle m’ouvre encore en larme. J’entre et j’enlève mes habits d’hiver. 
-Tom et moi… (longue hésitation) Nous nous sommes encore disputés… Je ne suis plus capable de vivre ça… 
Elle repart à pleurer. Je la prends dans mes bras et je la console. 
-Qu’est-ce qui s’est passé, Lilly? 
-…J’ai entendu Tom dire qu’il ne m’aimait plus. Je suis intervenue et il le niait. Alors, on s’est chicané pour ça.  
Elle repart à pleurer. 
-Lilly, si tu n’es pas bien dans cette relation, lâche Tom. Il n’est pas assez bien pour toi a-je dis. 
Elle me fait un signe de tête et m’enlace amicalement. Ensuite, nous nous regardons. 
-T’a raison…David, tu te souviens quand on s’est embrassé pour fâcher Jérémy?, me demande-t-elle. 
-Oui…  
-…Je suis désolé, je n’aurai pas dû faire ça… 
-Non, c’était vraiment gentil et en passant, tu embrasses super bien. 
Elle sourit timidement. 
-Merci. Toi aussi…Tu veux rester avec moi cette après-midi? 
-Oui. Ça serai le fun…Est-ce que tu me caches quelque chose? J’ai une nette impression de ça… 
-…Oui t’a raison mais je ne suis pas prête à te le dire… 
-Ce n’est pas grave. Tu me le diras quand tu seras prête. 
Elle hoche la tête. 
-…Je peux te dire une des deux choses que je voulais te dire? 
-Oui, vas-y. 
-…Je n’arrête pas de penser à toi depuis qu’on s’est embrassé…Est-ce que tu pense que j’éprouve de l’amour pour toi? 
Je ne m’attendais vraiment pas à ça! 
-J’sais pas…  
-Toi. Tu éprouve tu de l’amour pour moi? 
Elle vient d’allumer une mèche dans mon cœur. (Aie! Ça doit faire mal! Lol) lol Non, au contraire, c’est vraiment cool comme feeling. 
-Eh… Je crois que oui… 
Elle me sourit et m’embrasse un peu sur les lèvres. Nous nous regardons intensément. Elle a de magnifiques yeux bleus. Puis, j’approche mon visage au sien et elle fait comme moi. Je ferme mes yeux et on s’embrasse…On se french. (Ou…) Marie, dérange nous pas dans notre baisé là!!!! 
(Désolé mais c’est tellement cute) … … Ok. A steur que j’ai pu sa langue dans ma bouche, je continu à narrer. (lol)  
-Tu pense que ce sentiment que nous avons envers l’autre était caché dans le fond de nous depuis longtemps?, me demande Lilly. 
-Oui, je crois. 
-Pendant qu’on y est…Tu veux sortir avec moi? 
Je lui souris. 
-Bien sûr que oui! 
-C'est drôle. On est amis depuis si longtemps qu’on se connait assez pour passez l’étape de l’amour… 
-Oui? C'est quoi cette étape? 
-Se connaitre… 
-Ah! Bin oui! C'est pratique, on a passé l’étape plate. 
Nous rions. 
-On pourra faire pleins de choses…, dit Lilly. 
Je lui souris. 
-Toi, tu m’excite, ai-je dis. 
Nous rions encore. Tout à coup, on cogue à la porte… 
-Non…je veux pas que ça soit Tom, dit Lilly. 
Elle va ouvrir et je la suis. C'est bien Tom. 
-Je suis désolé, Lilly, dit Tom.  
(Lol claques-y la porte au nez) (lol Ouais bonne idée) 
-Tom, je veux te parler, dit Lilly. 
-Pas besoin. J’ai déjà tout vu, répond-t-il en me regardant méchamment. 
-Tu m’espionnais?! C’est encore une meilleure raison pour que je casse avec toi, salaud! 
-Ouais! Bonne idée! Je casse, moi aussi! 
Il part en marchant vite et en colère. Lilly ferme la porte et se retourne vers moi. Je peux prédire qu’elle va me faire un câlin pour que je la console… Et c’est ce qu’elle fait. (T’es bon de prédire ça) Bin quoi? Tu prédis mon avenir toi aussi. Lol (lol) Je la prends dans mes bras et je la serre assez fort. Comme si je dirai : Elle est à moi, touchez y pas! (Des câlins qui veut dire de quoi lol) lol oui. 
-On garde tu Tom dans le groupe?, me demande Lilly. 
-…Oui. On va réessayer de se réconcilier avec lui pour qu’il reste dans le groupe. 
-Ok. 
Je sens des larmes qui coulent sur mon épaule. J’ai l’impression que Tom a fait quelque chose de grave à Lilly pour qu’elle pleure comme ça. Je connais assez Lilly pour savoir ça. Qu’est-ce que Tom lui a fait?  
-T’es sûre, Lilly, que tu veux qu’on se réconcilie avec Thomas?, lui ai-je demandé. 
-…Je t’ai dit oui… 
-Qu’est-ce qu’il t’a fait, Tom? 
-…Comment…tu peux savoir ça? 
-Je suis ton ami depuis très longtemps, tu t’en souviens? 
-Oui…Bien sûr…J’suis pas prête à te dire ce qu’il m’a fait d’aussi horrible. 
-Je me sens mal quand tu es triste…Je me suis toujours senti mal quand t’était triste. S’il te plait… Dit moi pourquoi? 
-Désolé…j’suis pas capable… 
Je l’embrasse sur ses cheveux noirs…comme les miens. Elle se frotte contre moi. (Comme un chat! Lol) lol non…Beaucoup mieux qu’un chat. 
 
Le 24 décembre, nous allons fêter chez Thomas…Après la dispute entre Lilly, Tom et moi (Moi, indirectement), on s’est plus reparler, Tom et nous. Je veux régler ce problème avec lui avant de commencer. Sinon, ça va être un Noel manqué. 
 
Alors, Lilly, Marie et moi cognons à sa porte. Il nous ouvre. À mon grand étonnement, Thomas sourit…Bizarre. Pas Lilly par contre. 
-Salut Tom, dit Marie. 
-Salut, dit Tom. 
Nous entrons et on enlève nos bottes et nos manteaux. 
-Marie, désolé mais Tom, Lilly et moi, on doit se parler…, lui ai-je dis. 
-Ok, répond-t-elle. 
-J’ai rien à dire moi, dit Tom. 
-Tu viens quand même, ai-je dis. 
Nous allons tous les trois à l’écart.  
-Premièrement, Tom qu’est-ce que t’a fait de si horrible à Lilly?, ai-je demandé. 
Il ne répond pas. Je regarde Lilly et elle ne dit rien non plus. 
-Un jour je vais le découvrir et tu va peut-être le payer, Tom… 
Son regard devient très inquiet. 
-Mais si un jour, Lilly va finir par te le dire, j’aurai de très bons arguments… merde, j’aurai pas dû dire ça, dit Tom. 
-On verra…Mais pour l’instant, tu reste quand même dans le groupe et je veux qu’on reste pareil ami, ai-je dis. 
-Ok. 
-Tu es d’accord, Lilly? Ou c’est trop dur pour toi?, lui ai-je demandé. 
Lilly regarde Thomas. 
-Je vais essayer…mais je veux pas que tu me laisse seule avec Tom ok, David? 
-C'est d’accord. 
Nous allons rejoindre Marie au salon. 
-Qu’est-ce qui se passe?, demande Marie. 
On se regarde tous les trois. Enfin de compte, c’est moi qui explique tout à Marie. On pouvait pas la laisser dans l’ignorance pauvre ‘tite chouette! À la fin, elle n’est pas très surprise de ce qu’il est arrivé…Comme si elle pouvait prédire l’avenir. (Non! C'est que moi qui prédis ici! Marie c’est juste qu’elle est moins émotive) lol Ok. Marie n’a pas prédit ça. Sauf que là c’est un silence de mort… (BOU! Lol) Il y a des fantômes ici lol. (Tom, ta maison est hantée par moi lol) lol 
-Mais sérieux, je suis vraiment désolé, Lilly et David, dit Thomas. 
Lilly m’enlace pour se sentir en sécurité. 
-Surtout à toi Lilly…je veux pas quitter le groupe pour ça, dit Tom. 
-Je déteste cette ambiance, dit Marie. 
-Moi aussi, ai-je dis. 
(Je vais vous mettre de l’ambiance moi! Lol) (Ouin vas-y) (J’vais emmener mon amie Mel. La y va en avoir de l’ambiance! Lol) (lol fait po ça) (Mel : Allo!) (J’te déteste Marie!) (lol moi j’t’aime David) (Mel : T’a un beau nom en tous cas) (Merci) (Normal, c’est moi qui lui a donné ce nom lol) (Mel : lol) (J’vais continuer à raconter l’histoire là…Pi Mel, fait pas comme Marie, t’a gueule. Toi aussi Ta gueule Marie) (Mel: Merci de nous traiter d’animal! Lol) (lol) 
Tom vient me murmurer quelque chose : 
-C'est tu pourquoi j’ai fait ça à Lilly? 
-Pourquoi? 
-Parce que j’aime Marie… 
Je me demande: Est-il sincère? Parce que Marie non plus ne mérite pas de se faire traiter comme ça. (Mel: Bou… j’suis sûre que Tom stun gros traite. Y ment!) (lol) Ben la, c’est juste la CRÉATRICE qui c’est s’il s’est traite ou pas…Pi la conne, a veux rien me dire. (lol) S’il te plait, dit nous ce que Tom a fait à Lilly? (Non, J’ai pas le droit) (Mel : Ça gâche toute l’histoire aussi non) (Ouais!) 
-Va lui dire…va dire tes sentiments à Marie, ai-je murmuré à Tom. 
-Ok…Descend en bas avec Lilly. J’vais lui dire tout de suite. 
J’emmène Lilly dans la cave de chez Tom. 
-Qu’est-ce qui se passe, David?, me demande-t-elle. 
-Tom dit qu’il est amoureux de Marie… 
-Ah… 
Nous nous regardons. 
-Tu sais que t’es vraiment belle, Lilly. 
-Merci…toi, t’es plus que beau. 
-C'est quoi plus que beau? 
-Un dieu.  
Je rougis. 
-Toi, t’es ma déesse, lui ai-je dis. 
Nous nous embrassons. 
-Tu veux que je te disse ce que je ressens pour toi?, ai-je demandé à Lilly. 
Elle sourit. 
-C'est quoi tu ressens pour moi? 
-De l’amour. J’ai toujours un merveilleux feeling quand nous sommes ensemble et là je suis sur le bord de l’érection, lui ai-je murmuré. (Mel: Ouin David, elle de fait de l’effet lol) (lol)  
-Oh…Merci…C'est vraiment gentil. 
-Ce n’est pas gentil, c’est vrai, lui ai-je encore dis dans l’oreille. 
Et je crois que moi aussi je lui fais de l’effet. Ah! Qu’est-ce qu’on dit là?! (bravo David lol) (Mel: lol)  
-Je veux te dire que moi aussi, je ressens la même chose pour toi…sauf pour l’érection, me dit Lilly. 
Nous rions.  
 
Plus tard, après avoir soupé, nous allons tous dans le salon pour le fameux échange de cadeaux. Nous nous asseyons tous en cercle. (Mel: Power Ranger! Lol) (lol)  
-Qui commence?, ai-je demandé. 
-Moi…Mon cadeaux est pour…David, dit Tom. 
Je prends le cadeau…Je le brasse un peu et je le déballe…Je le montre aux autres. Les filles rient. 
-Un tit chien en peluche?, ai-je dis. (Mel: lol) 
-Ouais…pèse sur le bouton en dessous, dit Tom. 
Je fais ce qu’il dit. 
-Et dit lui de te chanter une chanson…n’importe laquelle, me dit Tom. 
-Ok…Chante American Idiot de Green Day, ai-je dis.  
Le chien commence à chanter American Idiot avec de la musique de fond. Tout le monde rit. J’éteins le tit chien.  
-Devinez qui j’ai pigé, ai-je dis. 
-Moi, dit Marie. 
-Non…Lilly… 
Je donne le cadeau à Lilly. Elle me sourit. Sans attendre, elle le déballe. C’est un collier noir. 
-Oh…il est tellement beau…Merci David, dit Lilly.  
Elle le met et viens m’embrasser sur les lèvres. 
-Qui t’a pigé, Lilly?, demande Tom. 
-…Marie. 
Marie sourit. Elle prend son cadeau et le déballe. C’est un cd de…Hoobastank, tiens! Marie enlace Lilly amicalement en lui disant Merci. 
-Tu m’as pigé, Marie?, demande Tom. 
-Et oui!, répond Marie. 
Tom prend et déballe son cadeau. C’est de l’argent…30$  
-Merci… 
------------------------------------------------- 
Chapitre 12 : Le mariage 
Hey! Devinez quoi les filles? (Mel : Quoi?) (Pas besoin de me le dire, je le sais déjà) lol Au mariage de mes parents, c’est moi qui fais leur garçon d’honneur. (Vas-y. on va te regarder et rire de toi lol) Hey!...gr… (Mel : toi t’es pas mieux, Marie. Tu t’es marié avec Joel lol) (Merci! C’était juste un rêve tu sauras lol) Oh… on a des aveux… Marie aime Joel de Good Charlotte!!!! (Ta gueule David! Continu lo …gr…) ok…Alors, aujourd’hui, il ne reste que deux jours au mariage. Je trouve que Lilly et moi, ça va assez bien ensemble…On aura dit qu’on sort ensemble depuis un an au moins. (On fête ça?! Lol) lol on le fête quand ça va faire vraiment un an. Sauf que là…Marie et Tom ont commencé à sortir ensemble… Pauvre Marie… Pi Lilly qui m’a pas encore dit ce que Tom lui a fait… Je ne perds pas espoir…Pi Marie, la créatrice, qui veut pas encore me dire ce qu’il va se passé. (Je t’aime David! Lol) Ouin…  
 
Lilly et moi parlons. Nous sommes dans le cours de guitare. Presque le seul cours que j’aime. (Non! L’histoire c’est cool!) Je n’ai pas de l’histoire cette année…l’année prochaine…pi j’en avais l’année passée. Ouais, j’suis en secondaire 3… (Je suis un an plus vieille que toi lol) Ouin… 
-David?, me dit Lilly. 
-Quoi? 
Elle me prend dans ses bras. 
-Je t’aime, dit-elle. 
Je souris. 
-Je t’aime, moi aussi. 
Je l’embrasse sur l’oreille et dans le cou. 
-Vous avez rien d’autre à faire vous deux?, demande mon prof de guitare. 
-Oui mais on trouvait que c’était pas assez intime, ai-je répondu.  
Lilly et moi rions. 
-Non, je voulais dire, comme pratiquer vos chansons… 
-Pas besoin. On les connait tous par cœur. De American Idiot à …c’est quoi la dernière chanson Lilly?, ai-je demandé. 
- C’est… Je n’en ai aucune idée… 
-Mais on devrait écrire plus de chansons… 
-Ouin… 
-Comment ça? Vous êtes dans un groupe?, demande mon prof. 
-Oui…On a même un producteur de disque et un label, ai-je répondu. 
-Et on a fait un cd…Il est en vente bientôt s’il ne l’est pas présentement, dit Lilly. 
-C’est bien. Et qui est votre producteur de disque et votre label?, demande mon prof. 
-Notre label, c’est Island record et notre producteur de disque, c’est Christopher. 
-Christopher? Quel est son nom au complet? 
-Je crois que c’est Christopher Ring, répond Lilly. 
Il sourit. 
-C’était notre guitariste… J’étais dans un groupe en étant plus jeune. On s’appelait Les explorateurs… J’y étais guitariste…mais un jour, notre bassiste nous a laissé tombé alors j’ai continué à sa place. Et Christopher m’a remplacé à la guitare. Il est d’originaire de l’Ontario même si nous étions un groupe québécois. Pas connu, nous fessons des concerts privés. On était un groupe très underground. Ensuite, quelques années plus tard, nous sommes tous allés dans de différents chemins. Christo voulait se partir une compagnie de disque. Et je vois qu’il a réussit. Avec quels autres groupes, il travail?  
-Sum 41, Hoobastank, Thrice…d’autre groupes que je connais pas et nous, ai-je répondu. 
-Vous êtes chanceux d’être tombé sur lui. Parce que je suis sûr qu’il fait bien son travail comme il la fait avec notre groupe…Dite lui la prochaine fois que vous le verrai que je suis fier de lui.  
Lilly et moi hochons de la tête. La cloche de la fin des cours sonne. Nous nous en allons à nos casiers. Lilly, Marie et Tom viennent chez moi cette fin de semaine. Premièrement parce que c’est le mariage à mes parents et deuxièmement parce qu’on l’a jamais fait. 
-Salut David, me dit Tom qui est dans le même casier que moi. 
-Salut. Ça va? 
-Oui et toi?, dit-il en mettant ces choses dans notre case. 
-Good, ai-je dis en prenant mon chandail et mon sac. 
-Je suis prête, dit Lilly. Sa case est tout juste à côté du notre. 
 
On s’en va et mon père vient nous chercher et on va chercher Marie. 
 
Après que mes amis ont mis leurs sacs de couchages et leurs autres choses, on va souper. Ensuite, nous sommes allés louer un film mais nous ne l’avons pas tout de suite écouté. On a joué un peu nos chansons. Marie et moi avec de guitare secs, Lilly avec sa vrai basse et un ampli et Tom avec ses baguettes et les choses qui lui entoure. (Mel : lol tu prends l’ordi…) Non, il a prit des boites. (Si y’en fait trop, tu lui dis : Ta boite! Lol) lol (Mel : lol) Ensuite, à 8h, on a tous pris notre douche. Avec les filles, c’était long. (Pour se mettre belle pour te cruiser, David lol) Um…C'est l’fun ça! Lol et après, on a regardé le film. 
 
Samedi matin, on se préparait déjà pour le mariage à mes parents. 
-Regarde ma robe, me dit Lilly. 
-Wow…t’es vraiment belle comme ça…t’es toujours belle tu sais? 
-Oh...merci. Et toi, t’es beau. 
-Pour moi, tu vois mal, Lilly, dit Thomas. 
Nous rions. 
-C'est vrai, je fais dur dans cet habit là!, ai-je dis. 
-Mais non, t’es super beau, dit Lilly. 
-Moi, je te préfère quand tu t’habilles en punk, dit Marie. 
-‘garde! Une autre!, ai-je dis. 
-Bon! Vient Marie. On laisse David pi son amour seul, dit Tom. 
-Ok. 
Marie et Thomas s’en vont de ma chambre. Lilly se colle contre moi. Ça fait monter ma chaleur et sa chaleur corporelle.  
-Sais tu quoi?, lui ai-je demandé. 
-Quoi? 
-Mes parents se sont loué une chambre d’hôtel et ils nous en ont loué une aussi, lui ai-je murmuré. 
-Une chambre à nous tout seul…pour faire quoi? 
-Bin…se coller et dormir…qu’est-ce que tu pensais qu’on ferrait?  
-Je pensais que tu voulais le faire. 
-On le ferra quand tu seras prête, mon amour. 
-Ok. Tu es un amour, David. 
-C'est parce que je t’aime. 
Je la prends par la hanche et je lui donne plusieurs baisés dans le cou. Elle adore ça. Ensuite, on s’embrasse sur la bouche…avec la langue.  
 
Après la séance de photos avec mes parents, on est allé à l’église pour la cérémonie…Bla, Bla, Bla, Bla… Ensuite, on est allé à la salle de réception…En limousine. Ouais! (Ils se payent le luxe tes parents!) Oui! Pi j’embarque avec eux, avec Lilly pi mes friends… (David! Mets le moins possible d’anglicisme) Ok. Désolé maman lol J’ai hâte de souper…j’ai déjà faim. 
-T’as aimé ça? , me demande Lilly. 
-J’ai trouvé ça ordinaire.  
-Sauf quand le caméraman a mis le papier dans le dos de ton père. C’était hilarant. 
Nous rions. 
-Ça disait : «Sauvez-moi, quelqu’un!», ai-je dis. 
Nous rions encore. 
-Après ça, le caméraman y’a mangé une volée même si ton père a trouvé ça drôle…, dit Lilly. 
-On va s’en souvenir de ça. 
-Salut vous deux, de quoi vous parler?, demande Tom. 
-Du help me!, ai-je dis.  
Nous rions tous les trois. 
-Pi en plus de ça, t’a tu remarqué? Ils se sont frenchés…pas embrassé, frenché!, dit Tom. 
-Ok. Reviens en, Tom, ai-je dis. 
-Bin c’est normal, Tom, de nos jour, tout le monde se french, dit Lilly. 
-Ouin, les adolescents mais pas les adultes…, réplique Thomas. 
-En tous cas, c’est pas si grave, ai-je dis. 
-On va tu dehors, David?, me demande Lilly. 
-Ouais. 
-Je peux venir avec vous?, demande Thomas. 
-Ben là Tom! On aimerait ça être seul, ai-je dis. 
Alors, Lilly et moi, on va dehors. Je m’accote sur le mur de la battisse. Je prends les mains de mon amour et elle se colle contre moi. 
-Je me sens bien avec toi, David, me dit-elle. 
-Moi aussi. Si un jour, je me mari, ça va être avec toi. 
Elle sourit. Nous nous câlinons…j’en dis pas plus parce que c’est notre vie privé là! (Moi j’le sais! Pi David, t’es ben pervers! Lol j’te niaise!) lol Ferme la! Elle aime ça, tu sauras! (Je sais! Avec la face qu’elle a faite, ça dit tout! Lol) lol. Pas juste! On a pas le droit à notre vie privé! Y’a toujours quelqu’un… (bon! Ok j’vous regarde pu. Je ferme mes yeux. Lol)  
-Désolé de vous déranger les tourtereaux mais c’est l’heure de souper, nous dit mon père. 
Alors, nous allons manger.  
 
C’était bon le souper. Alors, on s’amuse et on dance. Un party mais plus poche. (lol était bonne celle là!) Bof…pas trop. Mais c’est vrai. La musique est plate. Mais c’est pas de la faute à mes parents tser…Oh…un slow! J’vais inviter Lilly à danser.  
-Tu veux danser, Lilly? 
-Avec plaisir. 
Alors, nous allons sur la piste de dance et on dance…Ben quoi? C’est normal. On dance sur une piste de dance lol (Non. Celle là, était pas si bonne que ça!) C'est de l’humour de gars. Et là, pendant le slow, on fait pleins de choses Lilly et moi…Um…C’est bon ein? (Oui! On recommence tu?!) T’es dans notre trip toi? J’pense pas que Lilly ça va y tenter par exemple. (David… C’était une blague…lol) Faut pas te prendre au sérieux toi! T’es comme Hoobastank! (Merci!) C’est parce que c’est pas un compliment. (Pour moi, c’en est un) En tout cas… 
-Je vais à la toilette, ai-je dis à Lilly. (Ben là! Franchement! Lol) 
-Ok. Mais fais-moi pas trop attendre. 
-Non, ma chérie. 
Alors, je vais à la direction des toilettes. Mais quand j’en sors, j’entends une conversation. Celle de la sœur à ma mère et le frère de ma mère, donc ma tante et mon oncle. 
-T’as pas le droit de faire ça!, dit mon oncle. 
-Mais je le fais pour le bien de Charlotte. 
-Et t’as pensé à David? 
-Ouais, ben il va falloir qu’il s’y fasse. 
-Et qui dit que Sébastien veut du mal à Charlotte? 
-Si ta blonde te laissait pendant treize ans (Mauvais chiffre lol) et revenais, tu trouverais ça louche? 
-Il y a surement une explication… 
-La seule explication logique, c’est qu’il lui veut du mal. 
-Ce n’est pas vrai!, me suis-je écrié en sortant de ma cachette. 
-Quelle est l’explication alors?, demande ma tante. 
-Mon père était dans un groupe punk et juste après ma naissance, il avait eu un contrat de disque avec son groupe et il a du quitter ma mère pour rejoindre son groupe. Et il est revenu parce que ça n’avait pas marcher, ai-je expliqué.  
-Ben voilà l’explication, dit mon oncle. 
-Ouin…bon, vous avez raison. Je suis désolé, dit ma tante. 
-C’est pas grave. Tout le monde peut se tromper. 
 
À deux heures du matin, nous nous en allons à l’hôtel. 
-J’vais essayer de te prendre dans mes bras comme le mari fait après le mariage, dit mon père a ma mère.  
Il la prend. Ça fait drôle.  
-Moi aussi, m’a essayer, ai-je dis. 
Lilly rit. J’essaye de la prendre mais je suis pas capable.  
-Pas assez fort, ai-je dis. 
-Bonne nuit David, me dit ma mère avant de le faire à mes amis. 
-Bonne nuit, disons mes amis et moi. 
Lilly et moi entrons dans notre chambre. On va prendre notre de douche (ENSEMBLE!!! Lol) non, à tour de rôle. Mais ça serai le fun. Lol. Ensuite, on va se coucher. C’est la première fois qu’on dort ensemble. On dort Marie!! Pense pas croche! (Lol j’ai rien dit) Nous nous installons dans le lit double. Lilly se retourne vers moi et me sourit. Nous nous rapprochons l’un de l’autre. Elle met sa main sur ma poitrine et me caresse. (m’a essayé moi aussi! Lol) Vient t’en! Lol. Après plusieurs embrassades et caresses, nous commençons à dormir…Enfin, j’essaye mais Lilly tremble…de peur on dirait. Peur de quoi? Pour la calmer, je la caresse et je l’embrasse dans son cou. Aucun effet. 
-Lilly? 
-Quoi? 
-Qu’est-ce qu’il y a? De quoi t’a peur? 
-Je veux pas…je veux pas le refaire… 
-Refaire quoi? 
-Je veux pas revivre ça…j’veux pas être violer… 
-Ein?! Je veux pas te violer, Lilly. Qui t’a fais ça? 
Elle commence à pleurer. 
-C’est Tom, me répond-t-elle. 
-Je le savais! Vient Lilly. On va s’expliquer. 
J’emmène Lilly avec moi dans le corridor et je frappe à la porte de Tom. 
-Qu’est-ce qu’il y a?, demande Tom. 
-Est-ce vrai que t’a violé Lilly?! 
-Non!, me répond-t-il. 
-C'est pas vrai!, s’écrit Lilly en pleurant. 
Marie vient avec Thomas. 
-David? 
Attend un peu, Marrie…T’a pas honte de faire ça à une fille, Tom?! Je comprends maintenant pourquoi elle t’a laissé!, lui ai-je crié. 
-David?, dit Marie. 
-Attend. T’as pas le droit de faire ça! Tu le sais que c’est mal. On peut aller en justice pour ça! 
Marie commence à pleurer. 
-Laisse parler Marie, David, me dit Lilly. 
-…Tom veut faire la même chose avec moi…, dit Marie. 
-Ce n’est pas vrai!, s’écrit Tom. 
Marie vient de notre bord et se colle après moi comme Lilly pour se sentir en sécurité. 
-Tu n’es plus du groupe!, ai-je dis à Thomas. 
-Quoi?! Non! Tout mais pas ça! , s’exclame Tom. 
-C’est déjà fait! 
Thomas me regarde et ferme la porte brusquement. Nous retournons dans notre chambre avec Marie. On pouvait quand même pas la laisser là. Et on a dormi. Même si nous avons de la misère à dormir à cause de ce qui vient de se passer.  
------------------------------------------------- 
 
Chapitre 13 : Batteur recherché 
 
 
(Mel : Oh! Ma le tuer Tom! On va prendre des couteaux de cuisine pour le faire…ein Marie?)(lol…Mais Tue le pas, j’ai encore besoin de Tom dans l’histoire) Pour faire quoi? Pour qu’on l’envoie promener?! (Mel : lol) (Bin non! Mais pauvre Thomas pareil…) (Mel : Franchement Marie! Tom y méritait juste ça! Même pire que ça!) Il doit y avoir une raison pour qu’elle dise ça et comme de raison, elle ne va pas me le dire! (Mel : moi non plus! Lol) (Ben check! Continu à narrer David pi tu va voir pourquoi en moment donné) Ok. C’était cool pareil le mariage. Si on ne compte pas la dernière partie. J’en revient pas qu’il ait fait ça à Lilly et en plus il allait le faire à Marie…C'est bizarre. (Oh! Tu te doute de quelque chose toi!) Ouin…Je connais assez bien Tom pour dire que c’est pas son genre. Mais par exemple, ça l’a eu de bon côtés, Lilly et moi sommes de plus en plus proche, on n’a plus de traitre dans le groupe et Marie serai enfin tranquille. Sauf que là, on a plus de batteur…Chris, le drummer de Hoobastank, a bien voulu le remplacer mais seulement jusqu'à ce qu’on trouve un autre drummer. (Mel : Pourquoi vous avez pas choisi Chuck?) Parce que Simple plan sont en tournée et pas Hoobastank.  
 
Je suis chez Lilly et on joue à l’ordi…en fait on t’chat avec des amis. 
-Oh! C'est Doug!, dit Lilly. 
-On veut pas lui parler, ai-je dis. 
-David, t’es méchant. Y’er cool Doug. Mais c’est toi que je préfère.  
-J’espère que tu me préfère à lui! C'est vrai qu’il est cool…quand ça lui tente. 
Nos rions. 
-…On va tu se faire du fun dans ta chambre?, ai-je demandé. 
-Oh! Oui! Attend que je disse salut à Doug et on y va. 
 
Rendu dans sa chambre, nous se couchons sur son lit. Elle sur moi. (Bonne position ça! Lol) (Mel : lol) Hey! On a rien fait encore. Ben en fait, là, on s’embrasse. On roule l’un sur l’autre…et on tombe à terre. Aoutch! (Mel : lol) (Vous étiez sur un lit pas sur la plage lol)  
-Ça va, Lilly? 
-Pas vraiment. 
Nous nous relevons. 
-Où tu as mal?, lui ai-je demandé. 
-Dans le dos. 
-J’peux pas te faire un bec-a-bobo dessus. 
Nous rions. 
-Tu fessais ça quand on était petit, dit Lilly. 
-Oui et tu aimais ça… 
-Qu’est-ce qu’il se passe?! J’ai entendu un boom!, demande le frère à Lilly. 
-On est tombé à terre, ai-je répondu. 
Il nous regarde bizarrement.  
-T’as pas d’autre chose à faire, Nicolas?, demande Lilly à son grand frère. 
-Ouin… 
Il s’en va. Lilly et moi se regardons. 
-On reprend ce qu’on était en train de faire?, lui ai-je demandé. 
Elle sourit puis je la pousse sur son lit…Encore la même position que tantôt. (Mel : Vous l’aimez s’te position là! Lol) (lol)  
-David?, me demande Lilly. 
-Oui? 
-Je veux pas que tu me quitte…Je t’aime trop. Don’t leave me. 
-Jamais je ne te quitterai. Jamais! 
Elle m’enlace et on reste comme ça pendant longtemps…C'est le temps de parler là les filles. (Mel : Cool! Lol) (Eille David…) Quoi? (Tu t’en souviens du pacte que vous avez fait quand vous avez donné le nom du groupe?) Non… (C’était de ne pas vous séparer même aux pires circonstances) Tu me niaise là?! (Non) …Mais on s’est pas séparé…on a juste renvoyé Thomas. Si on se sépare, il n’y a plus de groupe…(En tout cas…Pour moi, ça fessait parti du pacte) Cout dont! Tu veux vraiment que Tom revienne ein?! …En même temps, t’a ‘tête raison parce que t’es la créatrice et tu sais tout… (Mel : Ah! Ouin! C'est quoi la couleur des boxers à David?!) EILLE!!! (Sont rouge rayer noir ou si tu veux noir rayer rouge lol) C'est quoi le trip de savoir ça?!...bon, on continu là… 
 
Aujourd’hui, on a un concert à Montréal. On n’est dans notre supposer loge. Est laite à mort!!! Mais qu’est-ce c’est que tu veux? On est encore Underground. (Moi, j’veux que tu continu lol) …j’me force pour pas sacrer….gr… Mais là, c’est drôle. On niaise full Chris. Pauvre lui quand même. Lol Mais c’est l’fun!!! 
Quelques minutes plus tard, on cogne à la porte. 
-Entrer!, ai-je dis avec une voix de grand-mère.  
Les filles rient. Puis on voit la porte s’ouvrir…oh merde! Pas lui! (Mel : C'est qui?! C'est qui?!) 
-Allo…, dit Tom. (Mel : Ah non! Pas lui!)  
-Dégage!, ai-je dis. 
-Je peux m’expliquer au sujet de vous-savez-quoi? 
-Non!, s’exclame Lilly. 
-Ok! Essaye de t’expliquer mais après, dehors!, ai-je dis. 
-…J’ai fait un deal…, dit Tom. 
-Ouin...avec qui? 
-Jérémy…Il m’a dit de violer les deux filles du groupe pour se venger de David…Il savait que ça m’entrainerai le départ du groupe. Mais au début, j’ai pas voulu…Ensuite, Il m’a menacer…Il le savait, David…  
-Qu’est-ce qu’il savait?, lui ai-je demandé. 
-Quand on a fait le party chez James… Il m’a menacé de le dire à Lilly…D’une façon ou d’une autre j’aurai perdu Lilly… 
Il a l’air tellement convainquant… Et je sais ce qu’il s’est passé au party de James…James c’est l’un des amis à Thomas. (Mel : Qu’est-ce qui s’est passé au party de James?!!!) Je le dis pas. 
-Qu’est-ce qui s’est passé dans ce party?, demande Lilly à Thomas. 
-Je préfère ne pas le dire, répond Tom.  
Lilly me pousse vers elle et Marie. Chris regarde la scène même s’il ne comprend rien. 
-Je le crois pas une seule seconde, dit Lilly. 
-Moi non plus, dit Marie. 
-Ben moi je le crois…parce que je sais ce qui s’est passé au party de James et j’ai une tite voix qui me dit qu’il a raison, ai-je dis. (Ouais! C'est une belle tite voix que t’as, David! Lol) 
-Ben, Dit a ta tite voix qu’elle a pas raison, dit Lilly. (A bin! Ça j’le prends pas! Lol) 
-Je le sais qu’elle a raison ma tite voix…Ben, Check! On va voir ce que ça fait si on le reprend avec nous. S’il recommence, on le jette dehors du groupe pour de bon! Sinon, ben tant mieux, il a raison!, ai-je dis. (Là, je t’aime, David lol) 
-Bon, ok…, répond Lilly. 
-Mais on veut pas que tu nous laisse seule avec Tom, ok?, dit Marie. 
-Promis!, ai-je répondu. 
-Alors, vous me reprenez dans le groupe?, demande Thomas. 
-Attend tit peu toi! Comment Jérémy aurait su s’il tu l’as fait ou pas avec nous?!, demande Lilly. 
-Il l’aurait su d’une façon ou d’une autre s’il j’étais encore dans le groupe…surement que c’est ça… 
-Tom?, ai-je fais. 
-Ouais? 
-Tu t’es fait carrément avoir par Jérémy. T’aurai pu m’en parler…j’étais ton ami. 
-Ah non! Pas pour vrai! Que je suis stupide! (Je le sais, Tom, je le sais) 
-Ouin mais qui dit qu’il ne joue pas la comédie?, dit Marie. (Sont coriaces ses filles là! Lol) 
-Ben là, Marie! Tom qui fait un bon acteur à steur! C'est nouveau!, ai-je dis. 
Lilly rit. 
-D’accord Tom, on te reprend dans le groupe. Mais je sors toujours avec David…, dit Lilly. 
-J’te jure, si tu m’avais laissé là…J’en aurai pleuré, ai-je dis. 
Lilly me prend dans ses bras. 
-Bin non, David! C'est toi que j’aime, dit Lilly. 
-Et pi moi, Tom, j’veux plus sortir avec toi, dit Marie. 
-Ça fait mon affaire ça!...Mais on reste ami?, demande Thomas. 
-… (longue hésitation) J’vais essayer. 
-Bon! Ça fini bien ça!, ai-je dis. 
Tout le monde regarde Chris. 
-What?!, dit-il. (Quoi?!) 
Nous rions. 
-Vous avez pogné celui là comme batteur remplaçant?!, demande Tom. 
-On avait pas le choix!, ai-je répondu. 
-Hey! I don’t know what you said but I don’t like it!, dit Chris. (Hey! Je sais pas c’est quoi vous dites mais j’aime pas ça!) 
-Sorry Chris but We don’t need you…Tom come back in our band, explique Lilly. (Désolé Chris mais on n’a plus besoin de toi…Tom est revenue dans notre groupe.) 
-Damn! I’m gone for nothing!, dit Chris. (Merde! J’suis venu pour rien!) 
 
Alors, on est allé en concert avec notre vrai drummer…qui est revenu. (David? Damn ça veut pas dire merde…) Non? Ça veut dire quoi? (Ça veut dire : Zut…Mais c’est laid fack change le pas lol) lol ok. Tu m’as dit ça pour rien debord… J’ai le trac…À chaque concert, tout le monde a le trac…Encore pire Tom aujourd’hui puisque ça fait longtemps qu’il s’est pas pratiqué. Alors, nous entrons sur scène… 
 
On est 22 heures, on va à notre hôtel. Ouais! Lilly et moi, on est dans une chambre, seul…Um… (Arrête de faire ça! Tu me fais imaginée des choses là!) Met ton imagination à Off!  
-Est-ce que tu t’endormes toi?, ai-je demandé à ma chérie. 
-Non, pas vraiment. J’ai l’habitude de sauter comme ça. Et toi? 
-Moi non plus… 
Nous nous regardons en souriant. Nous nous avançons lentement l’un vers l’autre pour se coller ensuite. Nos visages se rapprochent lentement. (Mel : Et une embrassade!) Non…Elle prend mon chandail et me l’enlève…Et fait on se déshabille… Rendu tous les deux en sous-vêtements, on s’embrasse passionnément…je dirai même langoureusement. (Mel : Ah! Qu’est-ce c'est ça s’te mot là?!) (Si tu savais qu’est-ce que ça veut dire… on voit tes beaux boxers noir et rouge, David! Lol) Va dont te promener toi…Emmène Mel y too… 
-Es-tu prêt?, me demande Lilly. 
-Prêt pour quoi? 
-Pour le reste des vêtements… 
-Ah…parce que tu veux faire ça? 
-D’après toi?  
On se couche sur le lit en continuant à s’embrasser. Et puis, la suite, laisser aller votre imagination. (Ça j’suis bonne là-dedans lol) (Mel : Même pas besoin d’imagination pour t’imaginer ça) Oui parce que pour imaginer de quoi, il faut de l’imagination…C’est fort ça. (David, pense pas pi occupe toi de faire ce que tu as à faire lol) 
------------------------------------------------- 
Chapitre 13 : La tournée 
 
Enfin les vacances!!! Juin est arrivé et j’ai fini tous mes examens de fin d’années…si je les passe. Ben en fait, je suis poche juste en Biologie et en Français. (C'est vrai, la biologie. C'est dur! Mais je l’avais passée.) Alors que j’écoute de la musique. Sum 41 en plus! (C'est bon ça!) Je sais! C'est pour ça que je l’écoute. Mais là, mon père me dérange. (Ça c’est frustrant! Mon père et mon frère me font ça aussi!)  
-David…Désolé de te déranger mais le téléphone est pour toi, me dit mon père. 
Je prends le téléphone. 
-Allo, ai-je répondu. 
-Salut David. C’est John. (Mel : C'est qui lui?)(Leur gérant.) 
-Hey! Quoi de new? 
-Une new pour votre groupe! 
-Sérieux? 
-Oui…Les gars de Simple plan m’ont appelés et m’ont proposé quelque chose… 
-C'est quoi? 
-Une tournée avec eux, Good Charlotte et Hoobastank… 
-J’sais pas pourquoi il y a Hoobastank mais bon…avec Good Charlotte, tu dis?  
-Oui. 
-J’ai même pas besoin de le demander aux autres membres du groupe…C’est oui!  
-C'est ça que je me disais alors je leur ai déjà donné mon accord. Bientôt, vous serai plus underground avec cette tournée. 
-Oui. J’ai hâte. 
-Je vais t’envoyer les dates de tournée par Email…Les gars de Simple plan veulent que je te disse un message et tu le diras au autres. Vous allez voyager avec eux. Ça te dérange tu? 
-Non. Pas vraiment.  
-C’était juste ça. Je te rappelle s’il y a d’autre chose ok?  
-Ok. Bye Bye John. 
-Bye. 
Je raccroche tout content! Merci Marie. Je t’aime fort! (Je comprends pas pourquoi mais…) Parce que tu nous a donner une merveilleuse tournée. (Et c’est là que tu me dis Merci?! Lol j’te niaise.) Je peux pas rester sur place, j’appelle tout de suite Lilly. 
-Oui, Allo, répond-t-elle. 
-Salut Lilly… 
-C'est pas Lilly. C’est Vanessa. 
-Oups. Désolé. Passe-moi Lilly. (Lilly a une jumelle qui s’appelle Vanessa. Mais David préfère Lilly.) 
-…Salut mon amour. (C'est bien Lilly lol)  
-Salut ma chérie…Devine quoi? 
-Qu’est-ce qu’il y a? 
-On a une tournée… 
-Ein?! Où ça?! Avec qui?! 
-Je sais pas vraiment où. John m’a pas envoyer les dates mais pour le «avec qui?» je peux répondre. Avec Hoobastank, Simple Plan et…Good Charlotte. 
-Sérieux?! …AH!!!! C'est trop cool!...Je te sauterai bien dans tes bras mais t’es pas avec moi… 
Nous rions. 
-Tu le ferras quand on sera ensemble. Je vais appeler Marie et Tom… 
-Pas besoin…Marie est avec moi et Tom, j’vais lui dire quand je vais le voir.  
-Ok. 
-David…Tu voudrais tu venir avec moi?…Tu me manques…  
-Toi aussi, tu me manques. Check, quand je vais recevoir les dates de concerts, j’y vais. 
-Non. Laisse. Je vais venir, moi. 
-Ok. Bye. À tantôt, mon amour. 
-Bye. 
Je raccroche et je vais tout de suite à l’ordinateur pour savoir les dates de concerts et les imprimer. Après les avoir imprimés, je les lis…oh! My god! On fait une tournée nord-américaine. Même aux États-Unis…et au Canada, bien sûr. Ça veut dire qu’on va se faire connaître partout en Amérique du nord…ah…J’en reviens juste pas! J’entends ma mère venir dans la pièce. 
-Qu’est-ce que tu fais?, me demande-t-elle. 
-Je regarde les dates de nos concerts… 
-Ah! Oui! Vous aller où? 
-Partout en Amérique du Nord. 
-Sérieux? Vous êtes avec quels groupes pour faire ça? 
-Simple Plan, Hoobastank et Good Charlotte. 
-Hoobastank ein? Leur guitariste s’appelle Dan Estrin? 
-Oui! Comment sais-tu ça?! 
-Eh…longue histoire…En fait, quand j’avais 17 ans, je suis allé en voyage à Los Angeles pour un stage en je sais plus trop quoi et j’ai rencontré Hoobastank…Dan m’a demandé de sortir avec lui alors j’ai dis oui. 
-Tu sortais pas avec papa dans ce temps là? 
-Pas encore mais il était amoureux de moi…Quand j’ai cassé avec Dan, il pensait que c’était à cause de Seb que j’ai cassé. Aujourd’hui, les deux se détestent juste pour ça. 
-Ouin…Mais j’le trouve cool moi, Dan. 
-Ouais…J’aimerai ça juste le revoir… De toute façon, ça pourra pas être aussi pire ce que Seb a fait avec son ex. 
-Uh…Ouin…Tu peux venir nous voir quand on serait rendu à Québec dans notre tournée. 
-Oui. Bonne idée. 
On cogne à la porte. Je vais ouvrir. C’est Lilly.  
-David!, s’écrit-elle. 
Elle me saute dessus. 
-Tu m’as manqué, continu-t-elle. 
-Toi aussi, tu m’as manqué. 
On s’embrasse passionnément. 
-Vient. Que je te montre les shows qu’on va faire, lui ai-je dis. 
Elle prend ma main et on y va. (Je vous verrai bien en gambadant) Marie…J’t’ai déjà dis de mettre ton imagination à off. (Oui mais c’est plus fort que moi) …Je montre la feuille à Lilly. 
-Wow…Tout ça avec Good Charlotte, Hoobastank et Simple plan…C'est un rêve…, dit Lilly. 
-Je suis dans ton rêve? 
-Tu es même l’acteur principal. 
On s’embrasse. 
 
Premier concert (A TOKYO!!! Lol) T’es tu malade toi?! …Non, c’est à Boston, aux Massachusset…Massachusett…Massachusetts!… (lol t’es bon. T’es bon) Cinq heures de route… (C'est pas long...) Attend de voir pour aller à Los Angeles…ah…Bah! Pas grave. Tant que Lilly soit avec moi. On se fait du fun dans l’autobus de tournée de Simple Plan. Mais il fait super chaud parce qu’on est ben serrer dans l’autobus. Ça rentre à sept mais pas à douze. Après, on a fait connaissance avec Good Charlotte. Enfin du monde qu’on admire! Lol (M’a les enlever debord!) Non! J’ai rien dis.  
 
Deuxième concert… (Wo! Le verdict du premier concert avant! Lol) C’était vraiment cool! Contente? (Court mais ça va aller…) On est à Vancouver, là. Et on y va en avion. Trop cool! Quand on est embarqué sur la scène, on a été très bien accueilli. J’adore Vancouver!  
 
Troisième concert, Calgary. The rock country town! M’a toujours l’appelé comme ça. (J’adore ça!) Ça se peut pas comment on se fait du fun avec ces trois groupe là…C’est malade! On niaise full les gars de Hoobastank. Pierre pi David leur dit pleins de niaiseries. On rit full! En plus, j’embarque dans leur jeu et Benji aussi…À Calgary, c’était vraiment l’fun. 
 
Quatrième concert, (Si vous voulez pas savoir tous les concerts qui on fait, j’vous propose de changer de chapitre, sinon continuer ça va être juste drôle lol) Ouin…j’vais tous les conter pi y’en a pas mal gros… On est à Edmonton. Les albertien…albertains…C'est ça? (C'est Albertain) Ok. Les Albertains aiment beaucoup le rock. Dommage que le punk ne l’ai moins. 
 
Cinquième concert, à Toronto. On a eu un grand succès. Comme les trois autres groupes après nous. Je pense même qu’on s’est fait des fans à Toronto. J’adore cette ville. (Comme Vancouver?) Non, Encore mieux! Ah ah! Je ris parce qu’on a eu plus de succès que Hoobastank. (Sont américain! C'est normal! …désolé lol) Ouin…Calme toi un peu, Marie-Ève. (Oh…Première fois que tu m’appelle par mon nom lol) Ouin, ça se peut. 
 
Sixième concert, à Montréal. Merde! Je déteste les fans de Simple Plan! (ah ah! Là, c’est moi qui rit lol) T’es supposer nous aider, pas rire de nous. Mais appart les fans de Simple plan, gang de fatigante, ça été bien. Je les déteste tu sais pas comment. En plus, sont pas si bon que ça là, Simple Plan…T’es d’accord? (Pas vraiment…) Tu fais exprès pour qu’on s’obstine, ou quoi?! (C'est pas de ma faute si on a pas les même goûts…en fait, oui c’est de ma faute lol)  
 
Septième concert, à Québec…ma ville! On est dans les backstages. Ma mère me suit pour aller voir Hoobastank…Si je les trouve un jour là…ah! Voilà Doug! 
-Doug? Where is Dan?, lui ai-je demandé. (Doug? Y’er où Dan?) 
-I don’t know…Who is her? (Je sais pas…C’est qui elle?) 
-My mother. (Ma mère) 
-Do you remember me? , demande ma mère. (Est-ce que tu te souviens de moi?)  
-uh…not really, répond Doug. (eh…pas vraiment) 
-Charlotte…I was the Dan’s girlfriend. (Charlotte…J’étais la blonde de Dan) 
-Yeah! I remember! (Ouais! J’m’en souviens!) 
-Doug! Doug!, s’écrit une voix que je connais bien. 
On se retourne. C'est Dan. 
-Uh…Hi Charlotte, dit Dan. (Eh…Salut Charlotte) 
-Hi Dan, dit ma mère. (Salut Dan) 
-What happen, Dan?, demande Doug. (C’est quoi qui se passé, Dan?) 
-Nothing. Chris searches you. But it’s me who found you, répond Dan. (Rien. Chris te cherche mais c’est moi qui te trouve) 
Doug s’en va. Dan reste avec nous. 
-What’s up, Charlotte?, demande Dan. (Quoi de neuf, Charlotte?) 
-I’m married with Sebastian…and you? (Je suis marié avec Sébastien…et toi?) 
-Shit…I knew! You leaved me because of Seb! (Merde!...Je savais! Tu m’as quitté à cause de Seb!)  
-Dan… 
-…Sorry… (…Désolé…) 
C’était vraiment cool, à Québec. On a déjà des fans ici. Trop cool!  
 
Huitième concert, Fredericton, au Nouveau-Brunswick. C’était un peu normal mais j’ai aimé quand même.  
 
Neuvième concert, retour au États-Unis, New York. Là bas, c’est 100imple Plan…On ne déprime pas. On devrait même se compter chanceux d’être avec trois bons groupes…ok deux bons groupes (David?!!!) Quoi?…C'est vrai que Hoobastank, c’est pas si bon que ça. 
 
Dixième concert, Philadelphie. (Les Flammes?! Lol) Depuis quand t’écoute le hockey? (Je l’écoute pas. C’est mon frère qui m’en parle) ok… à Philadelphie, ils sont trop exciter. C'est pour ça que j’ai aimé ça. 
 
Onzième concert, San Francisco. La ville des Tramways…Est-ce qu’il y a une ville ou ils détestent Simple Plan?!!! Ça devient chiant à la longue. 
 
Douzième concert, Los Angeles. (Wow…) Là, on a été bien accueilli. C’était varié comme foule…fan de Simple plan, de Good Charlotte et de Hoobastank. J’ai trouve ça drôle…une fille m’a dit que j’étais cute. Lol Mais Lilly n’a pas trouvé ça drôle. C'est normal qu’elle soit jalouse…moi aussi je serrai comme ça. C'est parce qu’elle m’aime et je l’aime aussi. On va dormir chez un membre de Hoobastank…Pas assez stupide pour aller à l’hôtel avec Simple Plan et pas assez amis pour dormir chez les membres de Good Charlotte. Lilly et moi, on y va chez Doug. Et Tom et Marie y vont chez Chris.  
-Do you know what?, nous demande Doug. (Savez-vous quoi?)  
-What?, dit Lilly. (Quoi?) 
-I think you are a good band and I want that you become famous like Good Charlotte. (Je pense que vous êtes un bon groupe et je veux que vous deveniez célèbre comme Good Charlotte)  
-Thanks so much, Doug, ai-je dis. (Merci beaucoup, Doug) 
Lilly se colle contre moi et nous commençons à dormir. 
 
Treizième concert, pourvu que ça ne nous porte pas malheur…à Phoenix, en Arizona…Oh…ça me soulage…Simple Plan n’a pas été très aimé. C'est pourquoi j’adore Good Charlotte et Hoobastank…Ce sont de gars vraiment sympathique et moins stupide que Simple Plan. Lol J’suis sadique. Et nous, ça très bien été.  
 
Quatorzième concert, Miami, en Floride. Oh! C’était Hoobastank qui a été le plus aimé…Ah…bon! Dans la salle, le public sautait à nos chansons. On trouvait ça drôle.  
 
Quinzième concert, retour à Los Angeles. J’adore cette ville!!! On s’est fait des fans depuis la dernière fois. Dont la fille qui m’a dit que j’étais cute. C'est la troisième fois (la première c’était à Toronto et la deuxième à Québec) qu’on s’est fait demander des autographes. On commence…on est rendu au stade : la route vers la gloire. (Ou en d’autre mots, le stade : Thornley lol) Ein?! J’comprends pas… (Thornley, c’est un groupe Canadien rock qui est pas encore tout à fait connu mais un tit peu) Ok… 
 
Seizième concert (on commence tu être tanner?! lol), Londres. Oui, en Angleterre! Là, première fois…mais c’était poche…même pour Simple Plan et Good Charlotte.  
 
Dix-septième concert, Manchester. Encore plus poche que l’autre…Ah…J’m’ennui de chez moi…Heureusement que mon amour est là. Sans elle, je tiendrai pas le coup. (T’as une drôle de drogue toi lol) lol oui mais celle là, les effets secondaire sont positifs.  
 
Dix-huitième concert, Paris! Oh…Autant Simple plan…Autant Hoobastank…Autant Good Charlotte et …nous, ben ça s’est juste bien passé. Lol Enfin, on peut parler français!  
 
Dix-neuvième concert, Sydney, en Australie. C'est loin!!! Mais ils sont cool les australiens. Ils ont tout adorée les groupes, égale. J’les adore. 
-I like Australia. They’re a very good guys, dit Dan après le concert. (J’aime l’Australie. Ils sont très sympathiques)  
-Yeah! I agree, dit Doug. (Ouais. Jsuis d’accord)  
-Doug! I wanted to say same!, s’écrit Benji. (Doug! J’voulais dire la même chose!) 
-On…, fait Tom. 
Simple plan, Marie, Lilly et moi rions. 
-C'est dommage ça, ai-je dis. 
-Don’t speak French, dit Joel. (parler pas anglais) 
-Why? I don’t want, ai-je dis. (Pourquoi? Ça me tente pas) 
-Because…Because…I don’t like you, David!, argumente Doug. (Parce que…Parce que…Je t’aime pas) 
-Wow…The reason!, ai-je dis. (Wow…la raison toi!) (lol The reason c’est l’une de leur chanson) Je le sais, ça fait 20 fois que je l’écoute. 
 
Vingtième concert, et le dernier…enfin…à Tokyo, au Japon. C’était trop bizarre le concert…vraiment trop…en plus les sushis c’est dégelasse!  
-T’a pas de goût, David. C’est super bon, les sushis, me dit David de Simple Plan. 
-Ouais, c’est meilleur dans tes rêves, oui!, ai-je dis. 
-Mmmm…regarde David…c’est bon…, me dit Pierre en me montrant un sushi. 
-Shut up!, nous dit Doug tanné de nous entendre nous chicané. (Fermez-la!) 
-Shut up, Shut up, Shut up, don’t wanna hear it. Get out, Get out, Get out, Get out of my way…, chante Pierre.  
-Pierre…fuck off!, dit Benji. (Pierre…va dont te promener) (C’est la version la plus gentille de ce qu’il a dit lol) 
-Pierre is crazy…like David, dit Joel. (Pierre est fou…comme David) 
-Thanks you so much, Joel, dit David. (Merci beaucoup, Joel) 
-Your welcome, dit Doug. (de rien) 
Tout le monde rit. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 15 : le sommeil de Thomas 
 
J’ai adoré la tournée. En plus qu’on s’est fait des fans, on s’est fait de nouveaux amis…Good Charlotte. Et ouais…Marie, la vraiment gentille créatrice, (C'est drôle, tu me disais pas ça avant) …Ouin avant la tournée. Notre gérant continu à nous faire d’autre tournée…avec d’autre groupe et des fois, seul. On est allé avec The Used, Gob ou encore Billy Talent. Gob sont des gars extra-génial. On est devenu de bons amis. On commence à être à la radio…et on doit aller à l’école…secondaire 4…Encore deux ans et on va pouvoir faire plus de concerts et consacrer plus notre temps à notre carrière. Dans l’école, il y en a qui nous regarde, fier de nous et d’autre qui nous en veut. Maintenant, Lilly est chez moi et on a fini nos devoir coriaces (lol) Tu sais pas a quel point c’est dure le secondaire 4. (David…oui j’le sais!!!) Bon, alors, Lilly et moi, on se caresse et tout et tout… (Ouin…yen a des détails lol) C’est peut-être parce que c’est ma vie privé, non?! (Tu marques un point là)  
-David?, me dit-elle. 
-Oui mon amour. 
-Ça va faire bientôt un an qu’on sort ensemble… 
-Ouin…pis… 
-Ben, je suis dit qu’on pourrait fêter ça. 
-On fête ça juste quand on se mari, Lilly. On est pas marié.  
Long silence…oups...Quel con que je suis?! (un idiot! Lol) J’tai pas parler toi.  
-Désolé, Lilly.  
-Non…j’comprends que c’est plate pour toi et…et… 
Elle commence à pleurer. Je la caresse tout doucement. 
-Si c’est important pour toi, je vais le faire, ai-je dis. 
-Mais tu veux pas… 
-Si, je veux…je serrai prêt à faire n’importe quoi pour toi. 
-Mais je veux pas que tu te sens mal dans cette histoire. 
-Check…Laisse moi organiser la soirée et tu va voir que je vais me faire plaisir autant que tu en auras… 
-Ok… 
Nous nous embrassons passionnément.  
-Mais…je sais que c’est risqué ma demande mais…Quand on aura l’âge…t’aimerai me marié?, demande Lilly.  
-On verra…pour l’instant, oui j’aimerai te marié.  
Elle me sourit. Puis, le téléphone sonne. (le fameux téléphone lol) Je vais répondre. 
-Oui allo, ai-je dis. 
J’entends une fille pleurée. 
-Tom…, dit la voix de Marie. 
-Qu’est-ce qu’il a, Tom? 
-Il a eu…un accident… 
-Quoi?! Il va bien? 
-Non…il s’est fracturé la jambe et il a eu une commotion cérébrale…Il est dans le coma… 
-J’men viens tout de suite, Marie.  
On se dit Bye et on raccroche.  
-Qu’est-ce qui ce passe?, demande Lilly.  
-Tom a eu un accident. 
 
Une ou deux heures plus tard, on est dans la chambre de Thomas, tout les trois. L’infermière nous a dit qu’il allait bien pour le moment. Ils lui ont fait un plâtre pour sa jambe et on attend qu’il se réveille de son coma…s’il se réveille un jour…  
-On devrait appeler notre agent, propose Lilly.  
-Pourquoi?, ai-je demandé. 
-Pour annuler des concerts…On sait pas quand il va se réveiller.  
-Ouais, bonne idée. 
Je prends mon téléphone portable, j’appelle notre agent et je lui dis ce qu’il s’est passé. Ensuite, après que j’aille fini avec John, nous restons en silence. Lilly et moi sommes collés l’un à l’autre…Sauf que je sens que Lilly commence à regretter quelque chose…Non, pas ça! S’il vous plaît, tout mais pas ça! (Mel : Quoi?! C’est quoi que tu penses qu’elle regrette?) D’avoir laisser Tom pour moi. Je commence vraiment à m’inquiéter et je vais faire un ‘tit tour au toilette.  
-C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai…, me suis-je dis en répétant les même mots. 
Je me regarde dans le miroir…Qui suis-je pour accepter que ma blonde ressent à nouveau des sentiments pour mon meilleur ami? Je ne suis qu’un malheureux gars avec le fameux style de punk rock! Stupide comme Blink 182! Que je suis stupide d’avoir cru que Lilly disait vrai…J’ouvre le robinet pour prendre de l’eau dans mes mains et je me démaquille les yeux. Je mets aussi de l’eau sur mes cheveux…maintenant, j’ai l’air Emo…Ouais…Un Emo désespéré. (Mel : Ça te fait vraiment bien en tout cas…) (Mel...c’est pas le temps…) Ensuite, je m’assis sur le siège de toilette et j’attends…j’attends que la douleur passe même si je sais qu’elle se passera pas. Minutes après minutes, j’attends…puis, on cogne à la porte… 
-David…C’est quoi tu fais?!, me demande la voix de Lilly. 
-Je veux rester seul, Lilly… 
-Dis-moi ce qu’il se passe, chéri. 
Je reste silencieux…mais je débarre la porte et je me montre à Lilly…Elle est très surprise de me voir comme ça.  
-David…qu’est ce qui t’arrive? 
Elle me réarrange mes cheveux comme punk rock. Mais je lui en empêche et ça fait que mes cheveux sont fuckés. Sauf qu’elle aussi me connait assez bien pour savoir que j’suis vraiment triste. Elle met sa main sur mon torse. Je lui prends sa main… 
-Lilly?..., ai-je fini par dire. 
-Quoi? 
-Est-ce que tu tiens vraiment à moi?  
-Quelle question débile! Bien sûr que je tiens à toi! 
-Autant que Tom ou moins?  
-Ein? J’comprends pas pourquoi tu demandes ça.  
-Renie pas…Tu regrettais quelque chose tantôt…Tu regrettais d’avoir laissé Tom.  
-Ein?! Mais non, David! J’étais juste inquiète pour Tom. C'est toi que j’aime… rien que toi…Mais je trouve ça cute que tu t’inquiétais pour ça… 
Je lui souris…Je lui caresse la joue et on s’embrasse passionnément. Et je la prends dans mes bras…dur à dire…c’est comme si elle sauterait sur mon dos mais c’est pas au dos, c’est à l’avant. AH! J’suis fort! J’suis capable de la transporter. (lol)  
 
Jour après jour, après l’école, les filles et moi allons voir comment va Tom. Après deux semaines, on commence à désespérer… 
-Tom se réveillera jamais, pleure Marie.  
-Soit patiente Marie, ai-je répondu. 
La nuit suivante, Marie commence à dormir et nous…on se caresse. Bien sûr, on s’est fait pour Tom.  
-J’ai hâte de recommencer les concerts, me dit Lilly. 
-Moi aussi… 
Puis, quelqu’un entre dans la pièce. Je la connais pas.  
-Bonjour, dit-elle. 
-Tu n’es pas dans la bonne chambre, ai-je dis. 
-Je crois que oui…Je sais que vous me connaissez pas mais je suis une fan de Check Perfect. 
Lilly et moi se regardons en souriant.  
-J’ai appris l’accident de Tom…, continu-t-elle. 
-Viens t’assoir avec nous, dit Lilly. 
-Merci…Mon nom c’est Isabelle. 
Elle vient s’assoir avec nous.  
-Il va bien?, demande Isabelle. 
-Pas vraiment…Il est dans le coma depuis deux semaines, ai-je répondu. 
-Je suis contente de vous rencontrer…je vous ai vu au concert à Québec les deux dernière fois. J’adore trop votre musique. 
-Merci 
-Vous sortez ensemble?, nous demande-t-elle en nous voyant se cajoler.  
-Oui…depuis presqu’un an, répond Lilly. 
-on est le couple du groupe, ai-je dis. 
Nous rions.  
-C'est pas possible de faire moins de bruit?, dit Tom… 
Tom! Il est réveillé!  
-Tom!, fessons nous tous ensemble. 
-Ouais, c’est moi, répond-t-il. 
-Ça va?, ai-je demandé. 
-Pas tellement. J’ai mal partout…C'est qui elle? 
-C'est une fan. Elle s’appelle Isabelle. 
-Enchanté…finalement pas tellement avec tous ce que j’ai. 
Nous rions. Je vais réveiller Marie pour qu’elle voie que Tom est réveillé. 
-Marie… 
-Um…quoi? 
-Tom est réveillé.  
Elle se lève et va voir Tom. Les deux s’enlacent. Première fois que je vois Marie et Tom s’enlacer.  
------------------------------------------------- 
Chapitre 16 : Noël à Los Angeles 
 
 
Après l’accident, on a repris nos concerts. Maintenant, on est à Los Angeles en compagnie de nos amis, les gars de Hoobastank. Stupide comme ils sont et stupide comme on est, nous faisons bon ménage. (lol bien dit ça!)  
-What’s up?!, nous demande Doug. (Quoi de neuf?) 
-David wants to marry me, répond Lilly. (David veut me marier) 
-I want to be invited in your welding, dit Dan. (Je veux être invité au mariage) 
Nous rions. 
-Hey! I will do a party for Christmas, in December 24th, Do you want to come?, demande Doug. (Hey! Je vais faire un party pour Noël, le 24 décembre, Vous voulez venir?) 
-Yeah!, ai-je fais.  
-I can to speak a little bit French, look: Allo, moi c’est Doug et toi, tu es juste un con, dit Doug. (Je peux parler un peu français, regarde : …)  
Nous rions. On est vraiment crampé là. Il a un accent en plus. 
-T’es encore plus con, Doug, ai-je dis.  
Nous rions. 
-Je suis pas con, dit Doug. 
-Oh…Where you learn to speak French, Doug?, lui demande Chris. (Oh…ou t’a appris à parler Français?) 
-It’s Lilly who teach me French, répond-t-il. (C’est Lilly qui m’a appris le français) 
-Good Doug, dit Lilly.  
-I want a little cookie, dit Doug. (Je veux un biscuit) 
-Good Boy, dit Tom. (Bon chien) 
Nous rions. 
 
Alors, nous sommes le 24 décembre et on arrive chez Doug.  
-Eille Lilly, tu t’es tu habillé belle comme ça pour impressionner David ou Doug? , demande Tom. 
-Fuck you, Tom!, lui ai-je dis. 
-Les deux, mais c’est David qui va en profité, répond Lilly. 
On sonne à la porte de chez Doug. Il nous ouvre, un peu surpris. 
-Allo, dit-il.  
-Party time!, s’écrit Tom.  
Il dit ça à chaque Party… 
-You’re so beautiful, girls, dit Doug aux filles. (Vous êtes tellement belle, les filles.) 
-Merci, dit Lilly.  
Nous entrons…on voit qu’on n’est pas les seuls amis de Hoobastank.  
-This is the guys of Linkin Park, my friend too, nous dit Doug. (C’est les gars de Linkin Park, mes amis aussi) 
-And this is the guys of Check Perfect, dit Doug à Linkin Park. (Et c’est les membres de Check Perfect) 
-Hi, dit l’un d’eux. 
-Hi…, ai-je dis.  
-Don’t talk to him, he’s stupide, dit l’un…c’est Chester merde! (Parlez lui pas, il est stupide) 
-Like you, Chester, répond un gars du groupe. (Comme toi, Chester) 
Nous rions. Chester frappe son ami…moi, j’aurai ben invité les membres de Gob et de Sum 41. Mais c’est pas moi qui a organisé la fête. Bientôt, on cogne encore à la porte…Sum 41 Sum 41 Sum 41…Merde c’est Simple Plan. (lol T’es drôle David) Mais y’a pas juste Simple Plan, ils sont avec les gars de Good Charlotte. Ça met le sourire à Lilly et Marie ça. On a discuté longtemps mais en moment donné, Chuck et Chris se sont tannés et sont allés jouer au XBOX. On les a suivis pour jouer avec eux.  
-Which game do we play?, demande Chris. (Quel jeu qu’on joue?)  
-…What is this game?, demande Chuck. (C’est quoi ce jeu?)  
-Halo2.  
On s’installe et je joue à ce jeu avec Chris, Chuck et Lilly.  
-The goal is …to catch the flag and to bring it in your side, explique Chris (Le but du jeu c’est…d’attraper le drapeau et de l’apporter dans votre camp)  
-Good…C'est comme le jeu de drapeau qu’on avait au primaire, nous dit Charles 
Nous rions. Nous choisissons nos personnages et on joue. Je suis dans l’équipe de Chuck et Lilly est avec Chris. Après quelques secondes de jeu, Chris a déjà le drapeau et fait un point.  
-Cheat! , s’écrit Chuck. (Tricheur!)  
-I’m not a cheat, dit Chris. (J’suis pas tricheur) 
Après plusieurs parties, quoi que ce soit les équipe, Chris nous battait à plate de couture!  
-Do you have Need for speed underground?, ai-je demandé. (Est-ce que t’as «Need for Speed Underground»?)  
- Yeah…Need for Speed Underground 2…, répond Chris. 
Après quelques parties, (Chuck a gagné la première, Chris la deuxième et moi la troisième) (Y’er dont ben bon, Chris!) Dan et Doug viennent nous rejoindre avec Pierre et David qui les suivent. Bon…les quatre gars les plus crazy. 
-Hey! Look this!, s’écrit Pierre. 
On arête le jeu et on les regarde. Pierre prend Doug et…beurk! Il l’a frenché!  
-That was good, dit Doug en riant. (C’était bon) 
-Hey! Don’t believe that! I don’t kiss Doug. It wasn’t real, dit Pierre. (Hey! Croyez pas ça! J’ai pas embrassé Doug. C’était pas vrai)  
-Me too, I want to try this, dit David. (Moi aussi je veux essayer ça) 
-Come here, David, dit Dan. (Viens ici, David)  
Nous rions.  
-Why do you don’t play in Halo2?, demande Doug. (Pourquoi vos jouez pas a Halo2?)  
-Because we’re all such, ai-je répondu. (Parce qu’on est tous poche)  
Tout le monde rit.  
-David is a bad loser, dit Chris. (David est un mauvais perdant) 
-You’re not better. You’re bad winner, ai-je argumenté. (T’es pas mieux. T’es un mauvais gagnant) 
-I’m hungry, dit Lilly. (J’ai faim) 
-You are three hours ahead, dit Dan. (T’as trois heures en avance)  
-Dan…the time zone…, dit Doug. (Dan…les fuseaux horaires…)  
-Ah…, fait-il. 
-Stupid guitarist!, dit Pierre.  
Dan commence à battre Pierre. Doug et David séparent les deux cons qui se battent.  
-Dan, it’s Christmas. Be nice with everyone, dit Doug. (Dan, C’est Noël. Sois gentil avec tout le monde)  
-Uh…Sorry, Pierre, dit Dan. (Uh…Désolé Pierre) 
-Sorry, dit Pierre. (Désolé) 
Les deux s’enlacent amicalement.  
-I love you, dit Dan. (Je t’aime)  
-Ou…, faisons Lilly et moi. 
Tout le monde rit. Les deux gars se lâchent. Pierre fait une grimace.  
 
Quelques heures plus tard, on va manger.  
-T’es chanceux, David, C’est pas des sushis, me dit David.  
Les gars de Simple Plan rient. 
-T’es chanceux, David. T’es pas encore mort, lui ai-je répondu. 
Encore une fois, les gars de Simple Plan rient.  
-Hey! Do you know what?, demande Pierre. (Hey! Savez-vous quoi?) 
-What?, dit Joel. (Quoi?) 
-I…kissed Doug, répond Pierre. (J’ai…Embrassé Doug) 
Dan, Doug, Chris, Chuck, David, Lilly et moi rions. Les autres gars le regardent dégouté.  
-Pierre! You promise to say nothing!, s’écrit Doug. (Pierre! T’as promis de ne rien dire)  
-Shit Pierre. We don’t know you!, s’écrit Joel et Benji. (Merde Pierre! On te connait plus!) 
-And you let to do that, Doug?, demande un gars de Linkin Park. (Et tu te laisse faire, Doug?) 
Nous, on est crampés…ceux qui était là quand ils se sont embrassés. 
-Why you laugh? It’s not funny, dit Benji. (Pourquoi vous riez? C’est pas drôle) 
-Oh…I think they didn’t kiss…, dit Chester. (Oh…Je pense qu’ils ne sont pas embrassés)  
-Chester! You spoiled it for us!, s’écrit Doug. (Chester! T’a tout gâché!) 
Tout le monde rit. On recommence à manger. Il y en a encore qui sont crampé de rire, dont moi lol. (J’comprends avec le sujet qu’on a là lol)  
-There are two beautiful girls here, dit un membre de Linkin Park. (Il y a deux belles filles ici)  
-Hey! Lilly is my girlfriend!, ai-je dis. (Hey! Lilly c’est ma blonde!)  
-I don’t want any other girlfriend…she is just beautiful. (Je veux pas une autre blonde…Elle est juste belle)  
-Oh Thanks you, dit Lilly. (oh Merci) 
(David? Veut tu que je t’aide avec les noms des membres de Linkin Park? Lol) Oui merci. T’es gentille.  
-I think Marie is more beautiful than Lilly, dit Tom. (Je pense que Marie est plus belle que Lilly)  
-Uh…Yeah. It’s real, dit Joel.  
(Et pis moi Joel?! Lol) lol. Marie rougit.  
-No! Lilly is more beautiful, dit Doug. (Non! Lilly est plus belle!) 
-The battle : Lilly vs. Marie, dit Dan. (La bataille : Lilly contre Marie)  
Nous rions.  
-After the Christmas dinner, Lilly and Marie will fight against, dit David. (Après le souper, Lily et Marie va se battre l’une contre l’autre)  
Les gars rient.  
-Non! It’s my friend…, dit Lilly. 
-It’s a joke, Lilly, dit David.  
On vient tout juste de finir de manger. Ensuite, quelques volontaires vont faire la vaisselle.  
-Hey! I have a idea!, s’écrit Pierre, après la vaisselle (Hey! J’ai une idée!) 
-Tell us, dit Doug. (Raconte nous) 
-We play to improvise. (On joue à l’improvisation) 
-Yeah! Good idea! (Ouais! bonne idée!) 
-No…we are such, dit… (ça c’est Mike) (Non…on est pas bons) 
-We are happy to be the audience, dit… (Phoenix…Mais son vrai nom c’est David) (On est content d’être spectateur) 
Si je commence à l’appeler David, j’vais être tout fucké moi la. Lol (lol c’est encore drôle…C’est un bassiste) Oh merde lol Alors, on s’est fait beaucoup de fun à faire de l’improvisation. Check Perfect contre Hoobastank, quatre contre trois. Good Charlotte contre Simple Plan, cinq contre cinq. En moment donné, le thème c’était la drague…Moi j’ai dragué Lilly. Dan a dragué Doug lol Joel a dragué Billy. Et David a dragué Pierre lol Linkin Park ont tous voté pour Simple Plan merde! Lol y’avait ben raison. Ils étaient très convaincants et drôles.  
-Now…the subject is…a party, dit Chester qui dit les themes. (Maintenant, le thème est…un party) 
C’est Hoobastank qui commence après une minute de cocus. Chris fait de la musique. Doug boit de la bière en grand coup. 
-Dan, stop to drink like this, dit Dan. (Dan, arrête de boire comme ça) 
-I don’t drink, dit Doug qui en prend une autre gorgé imaginaire. (Je bois pas.) 
Nous rions. Puis, Doug tombe à terre.  
-Oh man…Are you ok?, demande Dan. (Oh man…t’es tu correct?) 
-No, dit Doug en riant.  
-…Shut up, music!, dit Dan. (Ta gueule, la musique) 
Nous rions. Chris arrête de faire de la musique. Dan aide Doug à se relever. Mais Doug a beaucoup de la misère avec sa coordination. Normal, il est saoul. Il commence à marcher vers Chris et tombe sur Chris. Nous rions encore. Ils ont fini. À notre tour. Nous assissions tous en cercle.  
-Are you ready for the game?, ai-je demandé. (Êtes-vous prêt pour le jeu?) 
-Yeah, répondent Tom, Marie et Lilly. 
Je fais tourné la bouteille imaginaire.  
-Oh man, Seven minutes in the Heaven!, s’écrit Chester. (Oh man! Sept minutes au paradis!) 
Ils rient.  
-Shit! Tom and Lilly together…, ai-je dis. (Merde! Lilly et Tom ensemble!) 
-Ah ah!, dit un membre de Linkin Park. 
Ils rient. Lilly et Tom vont dans un placard à coté. Je tourne en rond.  
-Good Choreography, dit Pierre. (Bonne chorégraphie) 
Tout le monde rit. 
-Relax David. I’m sure they don’t do what do you think, me dit Marie. (Relaxe David. Je suis sure qu’ils ne font pas ce que tu penses) 
-Hey! It’s Tom and Lilly! They did go out…I can’t relax… (Hey! C’est Tom et Lilly! Ils ont déjà sorti ensemble…je peux pas relaxer)  
Puis, Lilly et Thomas sortent du placard…Tom a la joue toute rouge. 
-What happened to you?, ai-je demandé. (Qu’est-ce qui s’est passé?) 
-He wanted to kiss me but I hit him, dit Lilly. (Il voulait m’embrasser mais je l’ai giflé)  
Le public rit. On a fini.  
-Serious? They did go out?, demande Doug. (Sérieux? Ils ont déjà sorti ensemble?) 
-Yeah…bad experience, dit Lilly. (Ouais…mauvaise expérience)  
C’est le tour de Simple Plan, maintenant. 
-Hey! Hi sexy boy, dit David à Pierre. (Hey! Salut Sexy boy) 
-Hi, dit Pierre en faisant tourner sa langue. 
Nous rions. 
-No Pierre. You are my only one…don’t kiss David, dit Doug. (Non Pierre. Tu es mon seul gars…Embrasse pas David) 
Tout le monde éclate de rire.  
-Oh! Bitch!, s’écrit David! (Oh! Traitre!) 
Nous rions encore. 
-Sorry David…It was just a kiss. He doesn’t mean anything to me, dit Pierre. (Désolé David…C’était juste un baisé. Il ne signifie rien pour moi)  
-You don’t, you don’t, you don’t, you don’t, you don’t mean anything to me, chante David. 
Nous rions. David regarde Pierre méchamment tant bien que mal puisqu’il rit lui aussi. 
-Goodbye Pierre. I don’t want to see you…Never!, dit David. (Bye Pierre. Je veux plus te voir…Jamais) 
Nous rions, encore. Ils ont fini. Au tour de Good Charlotte… 
 
On a joué longtemps à ce jeu mais après on est allé déballer les cadeaux. 
-The firth one is for…all the band Good Charlotte from us, dit Doug. (Le premier est pour…Good Charlotte, de nous) 
Joel prend le paquet et le déballe.  
-This is…oh…Good Charlotte’s scarf!, dit Joel (C’est…oh…des foulards de Good Charlotte)  
-that’s beautiful, dit Benji. (Ils sont beaux)  
-Thanks Dan, Thanks Doug and Thanks Chris, dit Billy. 
Les prochains, c’est Linkin Park. Chester prend le cadeau… 
-Man! What is this?! What the fuck?!, dit Chester.(Man! C’est quoi ca?!) 
Il l’ouvre…Paf! Lol on…c’est beau, les serpentins. Les gars de Linkin Park trouvent ça drôle. Chester commence à pitcher des serpentins à Doug qui est crampé de rire.  
-I don’t love you, Doug, dit Chester. (Je t’aime plus, Doug)  
C’est notre tour… C’est moi qui le déballe. C’est…C'est des Ipods! un chaqu’un.  
-Oh! Thanks you so so so much!, ai-je dis avec Lilly.  
Lilly et Marie vont enlacer Doug, Dan et Chris.  
 
Plus tard, on a fini de donner les cadeaux.  
-Oh…Merci beaucoup, David, J’t’aime fort, me dit Lilly pour son cadeau que je lui ai donné. 
On s’enlace.  
-Et merci pour le tien, ai-je dis. 
-Le tien était mieux…, dit Lilly. 
-C'est vrai que c’était une bonne idée les billets du show d’humour. 
Elle m’embrasse. 
-Hi lovers, nous dit Joel. (Salut les amoureux) 
-Hi, disons Lilly et moi. (Salut) 
-What do you do? (C’est quoi vous faites?) 
-That, ai-je répondu. (Ça) 
J’embrasse Lilly…non, avec la langue.  
-I don’t want…bye, dit Joel. (Je veux pas…bye) 
Lilly et moi rions. 
------------------------------------------------- 
Partie deux 
Chapitre 17: Résultat  
 
 
On est six ans plus tard…Check Perfect est encore vivant et plus en vie que jamais! Avec nos sept cds, nos millions de fans et nos amis. Maintenant, j’habite à Montréal avec le reste du groupe. (Petite note : ils ont tous 21 ans là) Oui merci Marie-Ève.  
 
-Lilly?, lui ai-je demandé. 
-Oui? 
Je l’emmène dans notre chambre. Là où on va être seuls, à l’abri des regards de Marie et Thomas. Elle se retourne vers moi et me regarde avec ses beaux yeux bleus d’anges. 
-Eh…Est-ce que tu voudrais me marier?, lui ai-je demandé. 
Elle fait un grand sourire. 
-Oh…Bien sûr que je veux te marié. Je t’aime trop, David! 
On s’enlace et on s’embrasse. 
-Sept ans mais jamais une dispute. Après la troisième année, j’me suis dis : Ça y est…j’ai trouvé l’homme de ma vie et c’est toi, me dit Lilly. 
Nous nous embrassons passionnément. (David a plus de vocabulaire à steur lol) Tant mieux! Je suis plus un adolescent…malgré que j’ai pas vraiment changé depuis mes quinze ans. Marie…Tu peux pas savoir comment je l’aime Lilly. Tu peux pas savoir comment je suis au paradis avec elle. (oui j’le sais. C’est moi qui t’as inventé. Et j’ai inventé Lilly et tout le monde. Alors, j’ai pas le choix de savoir comment vous vous aimer sinon tu le saurais pas toi-même) lol oui t’as bien raison. (A steur qu’il a vingt ans, c’est moi qui a raison lol) lol. Bon on a fini notre embrassade.  
-J’aimerai retourner à Québec…Est-ce que tu veux?, me demande Lilly. 
-Ouais. Ça serai vraiment l’fun…Ils vécurent heureux et eut beaucoup d’enfants.  
Nous rions. 
-On verra à ça, dit Lilly. 
-Pour être heureux ou pour avoir des enfants? 
-Avoir des enfants…C’est sûr qu’on va être heureux ensemble, David. 
-Ouais. C’est vrai. 
 
Quelques jours plus tard…un matin… 
-Salut Lilly, ai-dis en me réveillant.  
-Salut… 
-Ça va? 
Elle me regarde. 
-Pas trop…, répond-t-elle. 
-Pourquoi ça? 
-Je sais pas…j’ai des nausées…J’pense que je suis enceinte… 
-Ben ça répond à la question…On va en avoir des enfants… 
-T’es pas drôle!  
Je me lève et Lilly aussi mais plus lentement. Après qu’on est habillé, avoir mangé et coiffé, (C’est important pour eux se coiffé sinon ils sortent pas de la maison lol) lol. On va chercher des tests de grossesse. En même temps, j’me prends quelques préservatifs. (Quelques?) ok. J’en prends gros. Lilly préfère les rouges. (J’comprend pas de quoi…Si tu mets des préservatifs, pourquoi Lilly est enceinte?) Parce que des fois, je suis lâche, j’en mets pas. En plus, je sens beaucoup plus de choses, c’est plus l’fun pour moi. (É…les gars...) Désolé d’être un gars. Bon, Lilly va dans la salle de bain et va faire le test. Moi, je tourne en rond. Quand elle sort, je me précipite sur elle.  
-Attend un peu…c’est pas internet ça…Il faut attendre cinq minutes, dit Lilly.  
Alors, on a attendu. 
-Toi, ça te tente tu d’avoir un enfant?, me demande-t-elle. 
-Eh…C'est sûr qu’on est un peu jeune mais ça me tente, oui…et toi? 
-Je sais pas… 
Je la prends par la hanche et je la caresse. Quatre minutes plus tard, on a le résultat.  
-Positif…, dit Lilly.  
Nous nous regardons. Elle commence à pleurer. Je la prends dans mes bras et je la console. 
-Ça va aller, Lilly. Je suis là, mon amour. 
-Désolé…C'est que je m’attendais pas à ça. 
-Tu va le garder? 
-Bien sûr que oui! 
-Qu’est-ce qui se passe?, demande Marie qui vient d’entrer. 
-Uh…Je suis enceinte, répond Lilly. 
Marie est surprise et très désorientée.  
 
Après quelques mois, appart le ventre de Lilly qui a grossi, les préparatifs du mariage avance. On ne fait plus de concert à cause de Lilly. (T’as pas pensé à mettre un autre bassiste?) C'est que Lilly chante avec moi…Elle est irremplaçable. En plus, ça fait du bien à tout le monde, des vacances.  
 
Après six mois, le bébé nait. C’est un gars. Et on l’a appelé Charles-Olivier. Charles pour le nom de notre sauveur et Olivier…parce que ça fait unique…Mais moi, je trouve juste que ca fait plus long… Les premières semaines, c’est un peu dur…surtout pour moi…J’vais lui apprendre moi à me réveiller la nuit! (lol pauvre David) Ouin mais Lilly a me reproche de chialer alors que c’est pas moi qui l’a eu dans mon ventre pendant neuf mois… (lol Ouais! Elle a ben raison) T’a fini? (désolé…)  
 
Le mariage…quelque mois plus tard après que Charles-Olivier est né. Mais on a été obligé de l’emmener avec nous parce qu’on avait pas de gardienne.  
-Je peux te confier la garde de Charles-Olivier?, demande Lilly à Marie.  
-Ouais…Il est tout mignon, dit Marie.  
Lilly donne le petit à Marie. Je prends la main de Lilly et on va danser notre slow. C’est très intense pendant notre slow. 
-C’était vrai, ai-je dis. 
-Qu’est-ce qui était vrai? 
-Quand j’ai dit qu’on allait se marier…J’y croyais pas parce qu’on était jeune mais là, j’y crois parce qu’on forme un beau couple. 
Elle me sourit et nous nous embrassons… 
-Ou…, fait les gens de la salle en nous voyant.  
Je sais que c’est lui qui a parti ça, Doug! Ouais…Ce sont toujours nos amis…J’me demande comment on fait. (T’es pas gentil, David!)  
-David…Fait nous un show, dit Dan. (Ils ont appris le français grâce à nous) 
-Un show de quoi? De char?, ai-je dis. 
Tout le monde rit.  
-Non, un show de dance Hip hop, niaise Doug.  
-Eille! Check, moi je sais danser le Hip Hop, dit David, de Simple Plan.  
Il commence à danser le Hip Hop. Nous rions. 
-David, T’es pas la vedette de notre mariage, là, ai-je dis.  
-Oh Désolé les mariés…Ça, David, ça veut dire, plus cruiser les autres filles, plus de soirée a toi seul avec tes chums…, dit David.  
-J’ai pas de trouble avec ça!  
-Non, David est fidèle, rit Dan. 
Je me fâche assez rapidement à ce commentaire.  
-Je suis pas comme toi, Dan! Moi au moins, je trompe pas ma blonde!, me suis-je écrié. 
Je vois que j’ai assez bien provoqué Dan. Doug le retient pour pas qu’il aille se battre avec moi. Chris et Doug l’emmène dehors pour que nous ne sommes pas dans la même pièce. Lilly me regarde, pas fière de moi. Moi non plus, je suis pas fier de moi. Elle m’emmène elle aussi à l’écart des autres. 
-David…Profite en…C’est la plus belle journée de notre vie… 
-Ben oui! Il faut s’occuper de notre bébé. Il y a Dan qui me provoque et David qui m’argumente… C’est surement la plus belle journée de ma vie, oui! 
Lilly s’en va mais je lui prends le bras. 
-Désolé, t’a raison, Lilly. Il faut en profité, ai-je dis.  
-Trop tard, me répond-t-elle.  
Elle s’en va…C’est comme si elle me laissait là. Comme si on se séparait. Ça fait autant mal. Le reste de la soirée, ça ne s’est pas vraiment arrangé. Lilly s’occupe de Charles-Olivier. Moi, je suis allé m’excuser à Dan et David est venu m’excuser. On est juste trente minutes séparé et je m’ennui déjà d’elle, surtout que nous nous sommes chicanés. J’angoisse vraiment. Tellement que je me mordille l’intérieur des joues. Je fais ça quand je suis très nerveux. Puis, je me décide. Je me lève et je vais voir Lilly. Je la regarde tristement, sans un mot. Elle me regarde un peu triste elle aussi.  
-Ce n’est qu’un obstacle parmi tant d’autre…Il va y en avoir d’autre et nous allons tous les surmonter ensemble…, ai-je dis.  
-Oh David!, dit Lilly.  
On s’enlace. Charles-Olivier fait un petit bruit de joie. Nous rions. 
------------------------------------------------- 
Chapitre 18 : Un Couteau d’amour 
 
Quelques années plus tard…quelques? Si tu compte que quelques c’est moins de quinze ans. Et on est encore en vit. J’espère, on a juste 36 ans. Cependant, nous sommes moins à la mode mais nous avons encore des fans. Plusieurs groupes que nous avons connus, dont Hoobastank et Simple Plan, ne sont plus dans le show business. Mais nous sommes encore amis avec eux. (Et ça veut dire que leurs enfants sont dans l’adolescence) oui…  
 
Alors, je travail sur une chanson et mon amour arrive.  
-Salut, dit-elle en embrassant sur la joue.  
-Salut. 
-Qu’est-ce que tu fais? 
-J’écris une song…Tu as vu Anthony? 
-Oui, il joue dehors avec ses amis.  
Nous entendons crier…C’est Laurana. Lilly va voir. Et je continu mon travail. Mais Charles m’interrompe.  
-‘Pa?, dit-il.  
-Ouais. 
-T’aurai pas vu mon lecteur cd? Je l’ai laissé dans ma chambre mais il n’est pas là.  
-Non. Désolé. 
-Ah! Je savais! C’est Laurana!  
-N’accuse pas ta sœur comme ça. C’est peut-être pas elle.  
Laurana descend en bas. Lilly la suit.  
-Charley! Tu m’as volé mes bijoux!, s’écrit-elle.  
-Quoi?! Non, mais moi j’me suis fait volé mon lecteur cd…j’me demande qui c’est, ein?!, répond Charles.  
-Hey! On se calme là!, dit Lilly. 
Anthony entre dans la maison.  
-Ouais! Une chicane! Je veux embarquer moi aussi!, dit Anthony.  
-Ah! C’est toi qui me les as volé!, dit Laurana.  
-Volé quoi?  
-De toute façon, on est des gars, on peut pas t’avoir volé tes bijoux franchement, dit Charles. 
-J’vous connait. Vous me faites ça pour me faire chier!, dit Laurana.  
-Arrêtez là! On va les…, ai-je commencé.  
Puis, on entend un bruit dans la cuisine. Nous sommes tous dans le salon. Qui est dans la cuisine? Thomas si c’est lui, j’vais le tuer! J’ouvre la porte de la cuisine.  
-Jérémy?!, me suis-je exclamé.  
Il a un sac dans les mains. 
-Approche pas! Sinon, je sors mon fusil!, s’écrit Jérémy. 
-David, Fait attention!, me dit Lilly.  
-Tien, c’est ma belle Lilly, dit-il.  
Il va à sa rencontre. Lilly recule.  
-Touche pas à Lilly!, me suis-je écrié.  
-Ah! J’ai peur! C’est quoi tu va me faire?, demande Jérémy.  
Je m’approche de lui et je commence à me battre avec lui à coup de poing. (Mel : David! Prends les couteaux de cuisines!!! Lol)  
-J’vais te tuer pour tous ce que tu m’as fait dans le passé!, me suis-je écrié.  
-Tu m’as fais encore plus de choses que tu le crois! Je voulais que tu casse avec Lilly! Pourquoi t’a pas cassé avec elle?! 
-Parce que je l’aime beaucoup trop pour la laissé à un imbécile comme toi! 
-Si c’est comme ça… 
Il sort un couteau de sa poche et me le rentre dans le ventre.  
-David!, s’écrit Lilly. 
Je tombe, accoté sur le mur de la cuisine. Jérémy se retourne vers Lilly. 
-Oh, Lilly! J’attendais impatiemment ce moment entre nous, dit Jérémy. 
-Pourquoi tu comprends rien quand j’te dis que tu m’intéresse pas?!!, demande Lilly. 
Jérémy s’approche d’elle. 
-Approche toi pas de ma maman!, s’écrit Anthony.  
Là, je sais plus trop ce qui se passe. J’essaye d’enlever le couteau de mon ventre…et voilà, c’est fait! Je prends un linge a vaisselle près de moi pour boucher le trou et j’essaye de ramper tant bien que mal dans le salon. AGR…Ça me fait terriblement mal. 
-Tu va voir, on va être bien ensemble, dit Jérémy qui a Lilly dans ses bras.  
-Plutôt mourir que vivre la fin de ma vie avec toi!, s’écrit Lilly.  
Laurana part pour aller dehors. 
-Hey! Où tu vas?!, demande Jérémy.  
-Uh…Nulle part, répond Laurana. 
-T’a pas à attaquer mes enfants…Fait le à moi!, ai-je dis.  
-Ben d’accord!, dit Jérémy.  
Il s’approche de moi. Mais Charles et Anthony décident de sauter sur Jérémy. Jérémy tombe à terre. Laurana en profite pour appeler la police et l’ambulance. Lilly s’approche de moi et se penche. 
-Ça va aller mon amour…Soit fort. Laurana va appeler une ambulance, me dit Lilly. 
-Lâchez-moi!, s’écrit Jérémy. 
Jérémy réussit à ce débattre de mes deux gars. Il se lève et commence à pleurer. Jérémy est peut-être mon ennemi mais j’ai un cœur… Il est peut-être désagréable mais il n’a plus d’amis à cause de nous. La fille qu’il aime ne veut rien savoir de lui et j’imagine qu’il y a d’autres choses aussi. Lilly, hésitante, va prendre Jérémy dans ses bras. On voit bien que Jérémy se sens pas très a l’aise avec Lilly dans ses bras.  
-Refait ta vie, Jérémy, lui dit Lilly. 
Lilly l’embrasse… (long silence) Pourquoi a-t-elle fait ca?!!!... Jérémy lui sourit.  
-Merci, dit Jérémy.  
Puis, la police débarque.  
-Désolé…J’ai appelé la police…, dit Laurana. 
-Je le méritais de toute façon, répond Jérémy.  
Les policiers emmènent Jérémy. 
 
Quelques jours plus tard, je suis à l’hôpital. Je me sens…trahis. Puis, Lilly entre dans ma chambre.  
-Tu m’en veux ein?, me demande-t-elle.  
-D’après toi? 
-…Je suis désolé mais au moins il nous énervera plus. Tu sais que je t’aime plus que tout. 
-Si tu m’aime pourquoi t’a embrassé Jérémy?  
-Parce qu’il avait besoin de ça. Je ne sais pas combien de temps il a tripé sur moi… 
-Mais c’est notre ennemi!  
-C’est aussi un être humain comme tout le monde!  
Elle commence à pleurer et s’en va. Malheureusement, je ne peux rien faire pour la faire revenir.  
 
Plus tard, Marie et Thomas arrivent. (ça fait longtemps qu’on ne les a pas vu eux autres) Oui parce que ça tourne plus sur Lilly et moi.  
-Salut David, me dit Marie.  
-Salut… 
-Lilly va vraiment pas bien si tu savais. 
-Et tu crois que je vais mieux qu’elle?!  
-Non non, j’ai pas dis ça… 
-Marie…, dit Tom.  
-J’suis tanné de penser que je fais plus confiance à Lilly…J’y fessais confiance pourquoi elle me l’a pas prouvé que j’avais raison de lui faire confiance?  
-Je sais pas ce qu’elle a fait mais elle a sûrement une raison, dit Marie.  
-Je la sais, sa raison et elle me parait pas très valable.  
-Elle t’aime et tu l’aime… 
-On le sait! 
-Si tu veux pas qu’on t’aide, dis le!, dit Marie.  
Thomas emmène Marie hors de ma chambre.  
 
Le lendemain soir, Lilly revient en larmes. Elle vient pleurer avec moi. (Oh…tu pleures, David?) Oui, à l’intérieur. Elle met sa tête sur mon ventre.  
-Ouh!, me suis-je écrié. 
Elle change d’endroit puisqu’elle a vu que c’est là que j’ai mal. On reste longtemps en silence. Elle, en pleurant et moi en la regardant et lui jouant dans les cheveux. Elle commence à murmurer quelques choses. Je sais juste qu’elle répète les mêmes mots.  
-Qu’est-ce que tu dis, Lilly? 
-…Je t’aime.  
Nous nous regardons.  
-Je peux pas t’en vouloir longtemps, ai-je dis.  
Elle me sourit parmi ses larmes. Nous nous enlaçons. Elle s’installe avec moi et on s’embrasse.  
 
Un mois plus tard, je peux enfin sortir de l’hôpital. J’ai une cicatrice au ventre. Check, est cool! On dirai du feu. …J’suis retourné en adolescence moi. Lol (lol oui) Mais au moins, ça me fait beaucoup moins mal qu’avant.  
-Tien! C’est notre David!, s’écrit Thomas en me donnant une claque sur l’épaule.  
-Aye! Fait pas ça s’il te plaît.  
-C’est vrai. T’es fragile a steur. 
-T’aimerai tu ça manger une volée?! 
-J’sais pas. Ça goute tu bon? 
-Veux-tu l’essayer pour voir?! 
-Bof…j’aime pas trop ça les mets chinois.  
-Non non. c’est pas chinois. C’est Japonais…, dit une voix que je connais bien.  
-Premièrement, Doug, on frappe à la porte avant d’entrer et deuxièmement, on dit salut avant de commencer une conversation, ai-je dis à Doug.  
Il cogue sur un mur.  
-Tien! Salut David! Salut Tom!, dit Doug.  
-Imbécile! 
-C’était une blague! Prend pas ça comme ça mon ‘tit David. 
-Doug, Doug, Doug. Toujours aussi…Stupide! 
-Stupid! I’m not stupid! I’m a American…idiot. (Stupide! Je suis pas Stupide. Je suis un américain…idiot)  
-Sorry. I mistaken. You’re right! (Désolé. J’me suis trompé. Tu as raison)  
-Ok. J’arrête la!  
-T’a pas changé, Doug, dit Tom.  
Nous rions.  
-Tant mieux!, dit Doug.  
------------------------------------------------- 
Chapitre 19 : Toutes Rockstars ont une fin 
 
 
 
À 38 ans, avec 23 ans de carrière, ça commence à faire vieux. (Des vieux tit pépés lol) Pas si vieux finalement. Mais je veux continuer. J’aime voyager au Canada, au États-Unis…j’aime rencontrer nos vrais fans…d’autres artistes. J’aime faire de la musique, j’aime faire des concerts avec des bands que j’aime. C’est vrai que ça me tanne des fois mais il faut quand même continuer.  
 
Depuis…au mois deux mois, c’est plus comme avant. Je pense qu’on s’est fait volé notre place pas un groupe américain qui vient de monter en flèche vers la célébrité. Leur nom de groupe c’est Stupidos Stratos…Je veux pas faire de la compétition avec un autre band.  
 
Alors que je me promène sur une rue de Québec, quelqu’un me tapote l’épaule.  
-Sorry, Can you to say me where I am?, me dit-il. (Désolé. Peux-tu me dire ou suis-je?) 
-Yeah. You are in Quebec City…, ai-je dis. (Ouais. Tu es à Québec)  
-Are you David of Check Perfect?, m’interrompt-il. (Es-tu David de Check Perfect?) 
-Yeah… 
Tout à coup, je reçois un coup de poing au visage.  
-Hey! You’re crazy!, lui ai-je crié. (Hey! T’es fou!)  
Il m’emmène dans un cul-de-sac d’immeubles et continu à me frapper. Je peux rien faire il est trop fort pour moi.  
-Let your carrier…It’s our place, now. Nobody likes Check Perfect, me dit-il. (Laisse ta carrière…c’est notre place, maintenant. Personne n’aime plus Check Perfect)  
-Who are you to say me that? (Qui es-tu pour me dire ça)  
-I’m the singer of Stupidos Stratos… (Je suis le chanteur de Stupidos Stratos) 
Il continu à me battre encore. J’essaye de me défendre mais j’pense qu’il s’est pratiqué avec des gros bras comme ça… Il me donne le coup final et s’en va. C'est le temps de chanter Crawling in the Dark…C'est vrai qu’elle est très vieille mais ça va bien à la situation parce je rampe réellement et je suis assez dans l’ombre présentement. (Cool! J’vais chanter! ) T’es pas drôle! J’essaye de me relever grâce au mur. Et je rentre chez moi, couvert de sang au visage, et en me tenant contre les murs. Arrivé chez moi, grâce à deux passants très sympathiques, j’essaye de faire le moins de bruit possible. Puis Lilly arrive. 
-David?! Qu’est-ce qui t’es arrivé?!  
-Je ramassais des fleurs, ai-je niaisé.  
Elle me prend la taille et m’aide à monter les escaliers jusqu'à la chambre de bain pour me soigner. (Elle s’occupe bien de toi) Je sais, C’est pour ça que je l’ai marié lol (Lol) 
 
Le lendemain matin, 6h30, je me réveille. Lilly s’est réveillée mais elle est restée avec moi. 
-Salut Chérie 
-Salut mon amour, dit-elle en se retournant vers moi.  
Je lui prends les mains. 
-Tu va mieux?, me demande-t-elle. 
-Oui. Puisque tu es là. 
Elle me sourit.  
-Tu t’en rends compte? Ça fait 17 ans qu’on est marié et depuis qu’on a 15 ans qu’on sort ensemble. 
-Ouais…Ça va durer jusqu’à la fin de notre vie. Je me souviens quand ma mère me racontait mon enfance. Elle disait que quand j’avais 5 ans, j’étais tellement gênée d’aller te parler que je me cachais en arrière d’elle quand je te voyais.  
Nous rions. 
-Pourquoi t’étais gênée de moi? 
-J’sais pas…Je te trouvais mignon et tu l’es encore.  
Des souvenirs me reviennent; Quand Lilly et moi jouions ensemble quand on était petit. On était voisins et on jouait ensemble tous les jours. 
Lilly et moi commençons à nous cajoler.  
-Tu t’en souviens à la fête de Noël?  
-Celle où on est tombé amoureux l’un de l’autre? 
-Non, l’autre d’après. Quand on est allé fêter chez Doug.  
Je ris.  
-Le seul souvenir qui me revient c’est d’avoir vu Pierre embrassé Doug. 
Nous rions. 
-On avait passé une belle soirée ein?  
-Ouais. Surtout parce que tu étais avec moi.  
Nous nous embrassons.  
 
On est l’après-midi et on a réuni le reste du groupe chez nous. 
-Je trouve que c’est une bonne idée, moi aussi je commence à être tannée de ça, dit Marie.  
-T’es malade, j’aime mieux vous lâcher que lâcher la musique!, s’écrit Tom. 
-C'est gentil ça, Tom, dit Lilly.  
-Et Tom, ça fait super longtemps qu’on fait ça. Tu n’es pas tanné?, ai-je demandé.  
-Non, répond Thomas. 
-Check Tom, tu peux continuer mais, nous on te suit pas.  
-non! J’ai besoin de vous moi! 
-On est désolé… 
Thomas se met à genoux devant moi.  
-Please David… 
Ça pris deux heures convaincre Thomas que c’était fini. C'est comme ça que Check Perfect s’en va de ce monde et il serra toujours dans nos cœurs et dans ceux de nos enfants. Nos fans sont déçus que nous partions mais comme tout groupe, il faut partir un jour. Je les adore et je les adorais toujours. C’est grâce à eux qu’on s’est rendu aussi loin. Je remercie tous ceux qui nous ont aidés dont Charles Comeau, mon père, les gars de Hoobastank, Good Charlotte, notre gérant et les autres que j’aurai oubliés. Aussi Marie, Lilly et Tom, sans vous je serai perdu. (Et on te remercie à toi aussi David, d’avoir raconté ta belle histoire et toi aussi ils seraient perdus sans toi lol) lol merci. Je vous aime tous les quatre, Lilly, Marie, Thomas et toi Marie-Ève. Et toi aussi, je te remercie de m’avoir fait vivre cette belle aventure.  
 
FIN 
   
   
 
(c) Marie-Ève Perreault - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 5.03.2006
- Déjà 3908 visites sur ce site!